Demeure de la famille de Joncheray Index du Forum
Demeure de la famille de Joncheray

 
Demeure de la famille de Joncheray Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray ::
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Demeure de la famille de Joncheray Index du Forum -> L'entrée - le poste de garde -> La chapelle Saint Trufaldini
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ivrel
amis

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2009
Messages: 16
Localisation: Clermont RP et HRP
Féminin

MessagePosté le: Ven 22 Avr 2011, 13:17    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Assez angoissés et à la fois comblés de bonheur, les deux fiancés se trouvaient désormais au pied de l'autel, où l'évêque fit débuter la cérémonie. Elle donna les anneaux à son sacristain et commença à s'adresser aux fidèles.

Chers frères et sœurs,

Nous sommes ainsi réunis en ce Saint Lieu pour assister au plus beau jour de la vie d’un homme et d’une femme. Devant cet élan d’amour nous ne pouvons que nous émerveiller, car de tels sentiments qui lient deux êtres, sont sans doute les plus beaux que le Seigneur nous ai donné. L’amour, l’amour d’une vie, d’une âme, d’une femme, d’un homme…


Puis s'adressant plus particulièrement aux futurs époux.

Bien chers Dame Mathilde et Sieur Silec,

C'est pour moi un très grand honneur que de vous recevoir ici, afin que vous receviez des mains de l'Église le sacrement qui va faire votre bonheur. Ne prenez pas à la légère l'engagement que vous allez déclarer maintenant devant tous. Vous allez vous unir pour le meilleur et pour le pire, vous allez affronter des difficultés, des disputes et des tristesses. Mais avec l'aide de Dieu et l'enseignement d'Aristote et de Christos, vous allez surmonter tout cela chaque jour, et donner à tous un exemple d'Amitié et de courage.

Que Dieu vous bénisse et vous aide dans le cheminement de votre union.

_________________

QSLP vivant dans le luxe, le calme et la volupté... CHUT !
Co-fondatrice de la Manufacture du Luern
Revenir en haut
valerianne
famille

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2011
Messages: 1
Localisation: Die

MessagePosté le: Ven 22 Avr 2011, 13:51    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Après une longue route sous un soleil radieux le grand momet etait enfin arrivé toute la famille allait être de nouveau réunie pour ce moment innoubliable dans la vie d'une femme ou elle alait sceller sa vie a celle de l'homme qu'elle aime.

Valérianne était entrée dans la chapelle et avait pris place près de son fils ainé Jolan et attendait avec impatience l'arrivée de sa fille au bras de son père.

Le moment solennel, l'entrée de Mathilde rayonnante de bonheur, son père était ému d'accompagner sa fille a l'autel ou elle allait prendre pour époux l'homme qu'elle chérissait le plus au monde.

Valérianne adressa un sourire à sa fille sous l'émotion elle prit le bras de Jolan et le serra.

Estalabou accompagna Mathilde jusqu'au pied de l'autel adressa un sourire au fiancé et lui confia sa fille.

Estalabou recula et pris place après de son épouse et de son fils, l'archevèque entra et se plaça devant les deux jeunes fiancés .
Revenir en haut
Esquimote
amis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 3
Localisation: LAVAL
Féminin

MessagePosté le: Ven 22 Avr 2011, 19:40    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Ils avaient bien attendu un moment au poste de garde.

Tout l’monde s’affairait et semblait ne pas les avoir aperçus. Ils avaient donc trouvé un palefrenier. Suivant les indications de ce dernier, ils empruntèrent le chemin pour se rendre à la chapelle où avait lieu la cérémonie.

Les attelages, les habits d’apparat… Voilà qu’ils étaient loin de leur petite bourgade de Laval.

Défroissant quelque peu sa robe, replaçant une mèche rebelle, sa main glissée dans celle de Len, ils entrèrent dans la chapelle.



Les invités s’empressaient vers celui qui semble t-il était le futur époux de Mathilde.

Elle fit signe à Len en avisant des places de libre le long de l’allée et s’installa. Un sourire s’afficha, des visages connus.. Esméralda et Zender…

Elle attendrait le moment propice pour aller les saluer.
Revenir en haut
Estalabou_de_Vaucanson
famille

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2011
Messages: 2
Localisation: Dié

MessagePosté le: Ven 22 Avr 2011, 19:50    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Le Duc de Gap savait que ce jour arriverai... Mais quelques part, il espérait que celui ci ne fut pas aussi prompt à se présenter.....
Il voyait le bonheur se dessiner sur le visage de sa douce fille pendant qu'il l'emmenait devant le parvis... Ce bonheur et ces regards qui se dirigeaient sans cesse vers cet homme qui l'attendait là...

Le bonheur de voir sa fille heureuse et la tristesse d'avoir l'impression de perdre sa seconde fille... Quel dilemme...
Quand il laissa sa fille au bras de son futur gendre, le vieux Duck se sentit allégé d'un poids... Non pas qu'il n'aimait pas sa fille, mais il n'avait plus de question à se poser. Elle devenait une femme et il devait l'accepter.

Sa douce se tenait non loin et c'est comme un enfant qu'il alla la retrouver essayant de garder quelque repère au moment ou la vie de sa famille était chamboulée.

_________________

Duc de Gap, Vicomte de Chandieu, Vicomte de Tursan, Baron de Cauna, Seigneur de Mison
Revenir en haut
MissAnasthasia
amis

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2011
Messages: 5
Localisation: Murat

MessagePosté le: Ven 22 Avr 2011, 19:53    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Anasthasia surveillait de près Estelle. Quand elle entendit la réponse d'Esméralda, elle sourit. Le Duc Silec fit son entrer, fallait le dire Mathilde avait vraiment du talent.

" Bonjour Vostre Grâce."

Pendant qu'il échangeait quelques mots avec ses invités ce qui était normal. La jeune femme se demanda si Mathilde était sereine en ce jour de mariage. L'échange des vœux était vraiment magnifique à voir. Ne connaissant pas grand monde, elle salua les arrivées avec un sourire et un signe de la tête. Puis vint le grand moment, l'arrivée de la mariée. La jeune femme un instant se demanda qui l'accompagnait puis elle pense quand ce grand jour le père de la mariée devait amener sa fille. Remettant ses yeux sur la mariée qui était resplendissante, une vraie de couturière avec un véritable talent. Fallait bien l'avouer.
Revenir en haut
Ivrel
amis

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2009
Messages: 16
Localisation: Clermont RP et HRP
Féminin

MessagePosté le: Sam 23 Avr 2011, 07:55    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Regard noir sur les retardataires bruyants, puis l'évêque ouvrit le Livre des Vertus sur l'autel et en lut un passage à l'assemblée.

Mes enfants, tirons de la vie de Christos les enseignements pour mener la nôtre. Voici ce qu'il est dit de l'union du mariage

    Cette union spirituelle avec tous les baptisés s'exprime plus particulièrement entre l'époux et l'épouse dans le cadre du mariage. Les époux, par un amour pur et désintéressé, sont appelés à former cette amitié parfaite qui est le gage de la sainteté aristotélicienne. A travers cette union si belle des époux c'est Dieu lui-même, source de tout amour, qui est glorifié.
    Ainsi l'amitié aristotélicienne s'incarne particulièrement dans le mariage et y trouve une authentique réalisation.
    Nul doute que vous aurez trouvez cette voie.

    Le mariage est indispensable à l'amour incarné, car il fonde une communauté de vie qui débouchera sur la mise au monde d'enfants et la fondation d'une famille, afin de rendre présente la fécondité de l'amour. C'est un engagement ferme et fort, dans lequel les époux se promettent de lutter ensemble contre les germes de haine et de désordre, par delà les difficultés de la vie quotidienne.


Après ces pieuses paroles, Ivrel releva les yeux et prit un air grave.

Ainsi, mes amis, lorsque sera venu le moment d’échanger vos alliances, n’oubliez pas que c’est un acte perpétuel, ce que Dieu fait, l’Homme ne peut le défaire.

Et maintenant, procédons à l’échange rituel devant Dieu tout puissant et bienveillant pour ceux qui s’aiment.

Les époux se doivent mutuellement fidélité, secours et assistance en toute circonstance et tout au long de leur vie. Ensemble vous devrez assurer la direction morale et matérielle de la famille au sein d’une vie commune et vous devrez protéger et éduquer du mieux que vous le pourrez votre progéniture.


Et d'une voix plus forte...

Si quelqu'un doit s’opposer à cette union, qu’il parle maintenant sous le toit de cette église, ou se taise à jamais.

Le silence se fit dans la chapelle. Alors qu'Ivrel se remémorai une cérémonie où à ce même moment une voix s'était élevée pour tout arrêter, quel bazar cela avait fait !
_________________

QSLP vivant dans le luxe, le calme et la volupté... CHUT !
Co-fondatrice de la Manufacture du Luern
Revenir en haut
Ysaoth
amis

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2011
Messages: 14
Localisation: Montpensier
Masculin

MessagePosté le: Sam 23 Avr 2011, 12:59    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Après avoir remis son cheval aux gens de Silec, il avait tout de même fait un petit détour pour se rendre présentable. La, pas de superbe costume ni autres préparations très sophistiquée, juste se rafraichir le visage et secouer ses vêtements de ma poussière qu'ils auraient pu accumuler.
Ceci étant fait, il ne lui restait plus qu'a se rendre dans la fameuse chapelle, la ou aura lieux l'évènement de la journée. Lorsqu'il en franchit le seuil, tout était déjà largement installé. Quelques valets courraient dans tous les sens pour rendre se moment parfait, et les deux réels protagonistes de cette journée Silec et Mathilde, était naturellement quasi introuvable. La mariée cloitrée certainement dans une salle a se battre avec les plis innombrables de sa robe...le marié...quelque part.

Il avançait lentement, regardant les personne, leur souriant lorsqu'il ne les reconnaissait pas, c'est a dire, il faut bien l'avouer, la grosse majorité. De loin il vit Ana, qu'il avait apprit a connaitre ces derniers mois, manifestement très occupée avec le petit bout qui galopait dans tous les sens, et, non loin de la, Gals. Bien que le jeune homme appréciait les deux femmes et leur compagnie, ce fut vers cette dernière qu'il se dirigea, car le calme que lui inspirait cette partie de la chapelle correspondait a ces aspiration. Silencieusement donc, il se dirigea vers la compagne de Tix et se mit dans son champs de vision pour ne pas la surprendre.


Bonjour votre Grasce. Accepteriez vous qu'un vil Berrichon se joigne a vous pour assister à ce moment de bonheur dans la vie de nos amis?


La question était plus ou moins rhétorique, car il ne voyait pas vraiment pourquoi Gals lui aurait refusé ça...à moins que ces derniers jours il se soit comporté comme un sanglier sans le savoir...

Sur le moment en fait il n'avait pas vraiment compris pourquoi tout le monde semblait se taire...tous ses éléments qui jusqu'à présent semblaient plus ou moins incontrôlables commençaient a s'ordonner. A vu d'œil tout le monde regagnait sa place, les enfants subitement, voyaient un argument dans les protestations de leur parent (afin qu'ils restent tranquilles) qu'ils ne voyaient pas avant...
Il se tourna, suivant le regard de Silec, et la première chose qui le frappa, c'était la robe de mariée...faut dire qu'en général, les femmes font tout leur possible pour qu'en cette journée, le bout d'étoffe dont était l'écrin qui mettait en valeur le joyaux qu'elles étaient. Et naturellement, l'écrin devait donc être a la hauteur du joyaux...a savoir sans commune mesure avec ce qui s'est déjà fait, sans précédant...il connaissait un peu les talents artistiques de Mathilde, et il devait bien avouer qu'elle se débrouillait aussi niveau couture...car s'il y a bien une chose dont le jeune homme était convaincu, s'était que Mathilde avait du être le maitre d'art de cette pièce. Elle était très réussi en tout cas. Et Mathilde resplendissait dedans...a tel point qu'en regardant bien, Ysa se doutait qu'il n'y avait qu'elle qui reflétait dans les yeux de Silec...ni les autres convives, ni les murs de la chapelle...juste Mathilde et sa robe...annihilant tout le reste autour... et c'était bien normal.

Avec un léger temps de retard, il faut bien l'avouer, Ysa compris alors qu'il était temps de s'assoir, de la fermer, et de contempler béatement la cérémonie qui était sur le point de commencer. Il le fit d'un seul mouvement, se retournât et vissant son derrière à la chaise, juste a côté de son amie qu'il n'appelait que trop rarement Duchesse mais qui pourtant l'était bel et bien.

C'est ainsi donc que, après la parade pleine de fierté de Mathilde, propre aux femmes qui vivent ce moment (et ce sans aucune exclusivité, qu'on soit bien d'accord), son éminence Ivrel commença la cérémonie.
Tout un tas de choses étaient dites a ce moment là par la maitresse de cérémonie...des choses que le jeune homme avait entendu, il semblerait dans une autre vie... des choses pour lesquelles il se garderait bien de porter un jugement dans sa nouvelle façon d'approcher la vie, et donc sa foi...toujours est il que, c'était certain, éprouvant une réelle amitié pour les deux personnages qui étaient en train de sceller leur union de façon assez définitive, lui, Ysaoth, n'avait absolument rien a redire à tout ça...et d'ailleurs il était même près a bondir, moyennant quelques petites perturbations pendant la cérémonie, au premier qui l'ouvrirait a ce moment précis.
Revenir en haut
*atalante
famille

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2009
Messages: 57
Localisation: montpensier
Féminin

MessagePosté le: Sam 23 Avr 2011, 14:43    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Dans ma chambre, en train de préparer mon sac pour le départ qui se rapproche. Je m'étais levée tôt ce matin, passée ma belle robe beige pour le plaisir de Silec

Levée tôt mais bon, pas prit le temps de faire mon sac de suite car ce temps, je l'avais grandement et du coup, j'en ais profité pour aller du coter de la chapelle méditer sur ce voyage, le mariage de mon parrain, et du coup, à force de méditer, je me suis mise en retard, donc retour au pas de course dans mon appartement pour préparer ce fameux sac de voyage mais avant, passer par les cuisines, grignoter un bout car qui sait combien de temps va durer la célébration.
Donc, affairée à astiquer mes bottes, voilà la cloche qui sonne et non pas le fameux Planchet qui toque, ne pas confondre quoique.
La cloche qui sonne, seigneur, la messe, c'est commencé.....
Vite, je fini mon entreprise, enfile une paire de gants assortis à mon mantel bleu, puis dévale les escaliers, enfin dévale, si on le peut avec une robe, obligé de prendre un coté à la main pour ne pas trop s'entraver et ne pas la salir en traversant la cour et le chemin menant à la chapelle.




......gggggrrrrrrrriiiiiiiiiiiiiinnnncceeeeeeee......

huhuhuhe, sourire de circonstance, regard fustigateur de l'officiante tiens, c'est marrant, moi qui voulais plus ou moins la marier avec mon parrain, elle est quand même à son mariage mais pas dans le rôle pensé..
Bon, m'assoir pour me faire oublier.......une place de libre sur le devant, je m'avance prestement, une femme à coté dans une belle robe, je m'assied à son coté, c'est ma marraine, Kalimalice, elle est là elle aussi, j'ai bien fait de venir rien que pour elle déjà puis bin sinon, ils auraient fait la tronche les deux amoureux.
Je lui prend la main et la serre....


Bonjour marraine, ça en est ou?

une voix plus forte...


Si quelqu'un doit s’opposer à cette union, qu’il parle maintenant sous le toit de cette église, ou se taise à jamais.

Hum........regard à ma voisine, elle sourit......bon......personne ne bouge........je me mord la langue, si jamais, nous verrons bien par la suite ce que ce mariage donnera, pis il est si rayonnant finalement depuis qu'il la connait, serait elle celle qu'il lui fallait.....après Jarianne, le pauvre, il à été à bonne école pour savoir ce qu'il veut, pourquoi pas, j'espère juste qu'elle sera moins mégère...

_________________
Revenir en haut
Esquimote
amis

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 3
Localisation: LAVAL
Féminin

MessagePosté le: Sam 23 Avr 2011, 14:57    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

A peine installée, Mathilde fit son entrée. Ses doigts de fée avait encore fait merveille.
Voilà déjà plusieurs mois qu’elle ne l’avait revue. Mais en ce jour, il fallait avouer que la pétulante Mathilde était rayonnante.

Il n’était plus temps d’aller saluer le peu de connaissance et encore moins se présenter au futur marié. Ne l’ayant croisé qu’un bref instant lors de leur départs du Maine, elle aurait bien été en mal de le reconnaitre.

La cérémonie débutait, et chacun prenait place. La diacr.. archi-diaconesse ?? enfin la personne officiant prit la parole. Les acceuillants, rappelant d’un regard les retardataires.

Les discours s’enchainaient et vint la phrase fatidique

Si quelqu'un doit s’opposer à cette union, qu’il parle maintenant sous le toit de cette église, ou se taise à jamais.

Grimaçant à cette phrase, le souvenir du mariage d’Ophion et de Cassandre lui revint en mémoire. La silhouette de cet homme qui avait clôturé la cérémonie d’épousailles par ce non qui avait fait trembler l’assistance….

Ici nul bruit ne vint troubler l’ambiance fort heureusement.
Revenir en haut
Ivrel
amis

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2009
Messages: 16
Localisation: Clermont RP et HRP
Féminin

MessagePosté le: Lun 25 Avr 2011, 21:31    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Ivrel avait laissé passé un long moment, car elle adorai tout particulièrement ce suspense.... mais bon, apparement aucun plaisantin dans l'asistance, elle allait donc délivrer les futurs époux de leur angoisse.

Ivrel prit les alliances, puis avec son goupillon elle les aspergea d'eau bénite.


Que ces allances soient bénites, et symbolisent l'union éternelle devant Dieu de Silec et Mathilde.

Ivrel regarda ensuite les 2 futurs époux et d'une voix forte s'adressa à eux.

Messire Silec consentez vous librement à prendre pour épouse Mathilde, à l’aimer et à la chérir dans le bonheur et dans le malheur , à lui jurer fidélité et à la protéger , pour le meilleur et pour le pire , jusqu’à ce que la mort vous sépare ?
_________________

QSLP vivant dans le luxe, le calme et la volupté... CHUT !
Co-fondatrice de la Manufacture du Luern
Revenir en haut
Silec
famille

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 426
Localisation: Murat
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Avr 2011, 14:40    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

La chapelle était remplie.
La cérémonie pouvait commencer.
Son Eminence commença donc par les recommandations et les conseils d’usages.
Puis vint la question qui tue, quelqu’un a-t-il une raison valable pour que cette union ne se fasse pas.
A partir de cet instant, Silec attend avec angoisse.
Il se retourne discrètement pour voir qui de cette assemblée serait susceptible de refuser son mariage.
Les minutes semblent une éternité. Il se demande si son éminence ne fait pas exprès d’attendre si longtemps. Silec scrute une quelconque expression sur le visage de son eminence et il semble deviner un sourire certes discret mais présent.
Faudra pense t’il lui rendre la pareille, a un moment donné, histoire comme ça de lui aussi sourire en voyant sa tête.

Mais le moment n’est pas venu, il faut attendre encore et encore quand la délivrance arrive.

Un soupir de soulagement suivi immédiatement d’un sourire éclaire le visage de Silec. Il est libéré, la cérémonie continue personne ne s’est levé pour faire opposition au mariage.

Détendu soudainement, il se tourne vers sa bien aimée ressassant intérieurement cette phrase prononcée par son éminence Messire Silec consentez vous librement à prendre pour épouse Mathilde, à l’aimer et à la chérir dans le bonheur et dans le malheur, à lui jurer fidélité et à la protéger, pour le meilleur et pour le pire, jusqu’à ce que la mort vous sépare ? et se lance.


Oui un grand oui, je lui jure fidélité, à l’aimer et à la chérir dans le bonheur et dans le malheur pour le meilleur et pour le pire, jusqu’à ce que la mort nous sépare. A la protéger, au risque de ma vie, je m’y engage oui.
OUI je la veux comme épouse.


C’était dit sans aucun regret avec un enthousiasme visible, une sérénité affirmée cachant l’anxiété. L’angoisse le reprend et si sa chérie au moment de prononcer a son tour le oui en décidait autrement ? Il lui fallait attendre dans le doute encore une fois. Il efface vite cette pensée de son esprit ce n’était tout simplement pas possible
_________________
Revenir en haut
Leello
Haute et Moyenne Noblesse

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2011
Messages: 9
Localisation: Près de lui
Féminin

MessagePosté le: Mar 26 Avr 2011, 22:09    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

[Vicomté d'Olonne]

Leello arrivait à peine de mobilisation, elle retrouvait la petite famille et le confort du domaine. A tel point que le temps passait et qu'elle ne s'en rendait même plus compte.
Un pigeon quelques jours avant avait rejoint le rebord de sa fenêtre pour lui transmettre une invitation. En déroulant le parchemin elle ne put s'empêcher de sourire en repensant à cette fameuse soirée mainoise en compagnie de la future mariée.
Elle avait donc fait venir la couturière pour lui commander une tenue digne de ce mariage. Il faut dire qu'avec le voyage elle avait quelque peu changé et que la pauvre couturière avait du reprendre toutes ses mensuration.
Celle-ci s'y était attelée rapidement et Leello avait repris ses occupations, plus ou moins réjouissante d'ailleurs.

Un matin très tôt, la vieille femme arriva avec une robe, qu'elle venait ajuster et lorsqu'elle la vit entrer Leello réalisa qu'elle était très en retard ... enfin non pas très en retard, ça c'est habituel, mais cette fois elle était carrément en retard.



Elle enfila sa tenue rapidement en grognant, pour changer, et en appelant son époux pour qu'il commande à Pierre de faire préparer la voiture.
Courant partout, et finissant de s'apprêter sous le regard désespéré de son époux qui ne cherchait même plus à la faire changer elle attacha ses cheveux en chignon avant d'y fixer sa coiffe puis sauta dans ses bottes.

Un fois prête elle sortit en trombe de la chambre dévala les escalier pour rejoindre les cuisines et demander à Pétronille de veiller sur les jumeaux qui bien que presque grands aujourd'hui avaient toujours des idées quelque peu farfelues qui avaient tendance à les mettre dans des situations inconfortables.

Immédiatement après elle sortit pour rejoindre la courette et là quelle surprise, elle était la première dehors... et oui pas de Jehan l'attendant près de la voiture, pas de pierre soupirant en se demandant ce que faisait sa maitresse .... Bref personne.
Un instant d'affolement, ils étaient partis sans elle ?
Mais là ... surprise son héros sorti beau comme un dieu de la demeure pour la rejoindre et elle retrouva le sourire. Seulement voilà, ils n'étaient pas plus en avance pour autant.

Jehan ... vite vite .. on est très en retard ...

La seconde suivant elle vit arriver la voiture et se précipita pour y entrer. Enfin ils étaient en route et elle espérait ne pas arriver après la cérémonie.
Leello allait profité du voyage pour parler un peu avec son époux, ces moments seuls étaient rares depuis l'arrivée des petits et ils oubliaient parfois de vivre pour eux.


[Château de Saint Nectaire]

La voiture s'arrêta alors, Leello se leva poussant son tendre époux vers la sortie en riant.


Vous vous trainez mon cher !

Il sortit alors de la voiture puis lui offrit son bras, et se faisant pas prier Leello se serra contre lui, glissant sa main sur son gant. Tout deux avancèrent et après s'être annoncé au garde rejoignirent la chapelle.
Discrètement ils s'installèrent dans le fond, à la droite de la porte afin de ne pas déranger la cérémonie. Leello serrait la main de son époux, heureuse d'être arrivée avant la fin. Elle avait hâte de pouvoir embrasser son amie et féliciter les époux.

_________________
Revenir en haut
MSN
ursin
Haute et Moyenne Noblesse

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2011
Messages: 1
Localisation: Gascogne

MessagePosté le: Mer 27 Avr 2011, 00:24    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Le vieux comte de Comborn avait quelque peu peiner à trouver le chemin du castel, mais c'était avec joie qu'il venait au mariage de son amie Mathilde.
Il entra dans la chapelle à pas feutrés et reconnu le célébrant, c'était le cardinal Ivrel. Une sainte femme qui était très chère à son coeur.
Il fit un signe discret de la main à Mathilde et pris une place au fond de l'Eglise.
Il arrivait juste à la fin de la cérémonie et en était bien peiné.

_________________
Revenir en haut
Thibantik
amis

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juil 2009
Messages: 2
Localisation: Bourbon
Féminin

MessagePosté le: Mer 27 Avr 2011, 01:01    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Jamais vraiment a l'heure Thib ! Encore une fois d'ailleurs, elle arrive alors que la cérémonie de mariage de son ami Silec a déja bien commencé Rolling Eyes

Elle s'installe discrètement au fond de la salle, avec un petit sourire gêné, non sans avoir fait grincer la porte de l'église ....

_________________
Revenir en haut
Arhiana de Valombre


Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2011
Messages: 3
Localisation: Bourges
Féminin

MessagePosté le: Mer 27 Avr 2011, 02:30    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Arhiana était arrivée en retard, comme d'habitude, mais elle était venue depuis Bourges en carosse, mais elle avait tant de chose à faire elle aussi, entre son anoblissement, et un autre anoblissement ou elle avait été conviée aussi, mais que n'aurait-elle pas fait pour sa chère et tendre amie Mathilde.



Elle rentra dans la chapelle qui était magnifique. Elle se signa et s'assit sur une chaise sur sa droite. Mathilde avait une robe spendide, elle était magnifique comme d'habitude. Very Happy

Elle écouta la cérémonie avec une certaine joie pour son amie et son futur mari qu'elle ne connaissait pas encore. Il y avait beaucoup de monde dans la chapelle, mais elle se sentit seule, c'était la première fois qu'elle faisait une sortie toute seule comme cela. Il faut dire qu'elle n'avait pas été trop rassurée sur la route, elle avait dit à son père qu'elle ne risquait rien, mais bon ! c'était vite dit devant son père pour le rassurer, mais il fallait qu'elle assure maintenant. Et c'est ce qu'elle avait fait, elle avait assumé, enfin bref, l'essentiel était qu'elle était bien arrivée toujours^^.

Elle regarda les personnes qui étaient assises pour voir si des fois elle connaissait quelqu'un. Oui en effet, elle vit à son plus grand plaisir Dame Kalimalice qui avait été sa Chef quand elle avait été Agent Royal du Guet de la Prévôté de Paris. Ah puis elle aperçut, enfin il lui sembla reconnaître Ursin qui, quand elle habitait encore Alençon, ils avaient monté des gardes ensemble pour protéger Alençon de l'Hydre, cette période lui semblait vraiment loin alors qu'en faite, ce n'était pas si loin que cela. Enfin c'était le passé cela. Wink

Elle écouta la bénédiction des anneaux ainsi que toute la messe. Elle était trop contente pour son amie, qui avait trouvé le bonheur, et elle espéra qu'une jour aussi, elle trouverait le même bonheur que Mathilde.

_________________

Merci Mathilde pour ton fabuleux travail.


Dernière édition par Arhiana de Valombre le Mer 27 Avr 2011, 17:13; édité 1 fois
Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:59    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Demeure de la famille de Joncheray Index du Forum -> L'entrée - le poste de garde -> La chapelle Saint Trufaldini Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com