Demeure de la famille de Joncheray Index du Forum
Demeure de la famille de Joncheray

 
Demeure de la famille de Joncheray Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray ::
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Demeure de la famille de Joncheray Index du Forum -> L'entrée - le poste de garde -> La chapelle Saint Trufaldini
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sofio
amis

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2009
Messages: 33
Localisation: mp

MessagePosté le: Mer 27 Avr 2011, 10:19    Sujet du message: re Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Toujours en train de courir partout depuis son retour en Auvergne elle avait profité de l'ouverture de porte de Thib pour se glisser a sa suite, ainsi le bruit grinçant se referma dans un silence solennel et c'est Thib que l'on verrait en premier d'un regard de reproche, elle se glissa ensuite tout au fond, pour prendre place sans un bruit, la cérémonie était bien entamée, elle essaya d'apercevoir les anneaux en vain, mais quand elle irait féliciter les jeunes mariés,elle jettera un œil sur les anneaux.
_________________
Revenir en haut
Petitsuisse
Haute et Moyenne Noblesse

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2011
Messages: 33
Localisation: Alençon
Masculin

MessagePosté le: Mer 27 Avr 2011, 10:49    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Le Duc de Carrouges et son épouse, arrivèrent enfin en la chapelle Saint Trufaldini.
La cérémonie avait déjà commencé, aussi ils entrèrent discrètement et allèrent se placer a coté de Leello et Ursin deux tête qu'ils connaissaient fort bien.
Ils saluèrent leurs amis discrètement pour ne point entraver la cérémonie.
Le couple était radieux et cela les rendaient heureux de voir leur amie Mathilde heureuse.
Lors d'un regard furtif a la foule de la marié, Thibaud lui glissa un sourire et inclina sa tête en guise de salut.
Nul doute qu'ils auraient le temps de parler après la cérémonie.

_________________

Grand Consul de l'Ordre Royal des Hospitaliers de Saint- Jean de Jérusalem


Dernière édition par Petitsuisse le Mer 27 Avr 2011, 12:23; édité 1 fois
Revenir en haut
Ivrel
amis

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2009
Messages: 16
Localisation: Clermont RP et HRP
Féminin

MessagePosté le: Mer 27 Avr 2011, 21:31    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Regarde à présent la mariée, mais avant jette un regard noirs à ceux qui troublent la silence de la cérémonie...

Dame Mathilde, consentez vous librement à prendre pour époux Silec, à l’aimer et à le chérir dans le bonheur et dans le malheur , à lui jurer fidélité et à le protéger , pour le meilleur et pour le pire , jusqu’à ce que la mort vous sépare ?
_________________

QSLP vivant dans le luxe, le calme et la volupté... CHUT !
Co-fondatrice de la Manufacture du Luern
Revenir en haut
Jehan de Proisy
Haute et Moyenne Noblesse

Hors ligne

Inscrit le: 26 Avr 2011
Messages: 16
Localisation: La Trémouille en Poitou
Masculin

MessagePosté le: Mer 27 Avr 2011, 22:32    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Le Fortunat avait suivit son épouse après avoir juste prit le temps de préparer ses effets. Ils purent se changer dans une auberge quelques temps avant d'arriver le temps de se rendre présentables...



 


Sans bruit, ils s'installèrent dans le fond de la Chapelle. Tout en tenant la main de son aimée Jehan observait la foule qui se pressait. Au moins connaissait il, au moins de vue, l'officiant...Il lui sembla reconnaitre d'autres silhouettes mais ne voulant troubler la cérémonie il ne broncha pas se disant qu'il saluerait les personnes de sa connaissance plus tard.

_________________
Revenir en haut
MSN
Martymcfly
Haute et Moyenne Noblesse

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2011
Messages: 1
Localisation: Moulins

MessagePosté le: Jeu 28 Avr 2011, 16:26    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Mariage ducal et comtal... Union dans la Haute Noblesse, logique qu'un héraut soit présent aussi. La cérémonie paraissait déjà bien avancée, et le Pair Marty entrait discrètement dans la chapelle, au bras de son épouse, de vert vêtue, comme à son habitude. Les deux nobles auvergnats prennent place dans l'assistance, ne manquant pas de saluer de la tête, les quelques personnes qu'ils connaissent.

Son Eminence Ivrel préside la cérémonie et les futurs mariés échangent leurs voeux. Ouf... Ils étaient arrivés juste à temps...

Bientôt le héraut d'Auvergne aurait à rajouter une ligne dans son nobiliaire !

_________________
Revenir en haut
Estalabou_de_Vaucanson
famille

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2011
Messages: 2
Localisation: Dié

MessagePosté le: Ven 29 Avr 2011, 08:15    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Et voila, le moment était venu pour sa fille, maintenant femme, de prêter ses voeux d'union avec son futur mari. Le duck ressentait maintenant un petit pincement au coeur et attendait fébrilement la reponse de sa fille.
En ce court instant il pouvait voir defiler ces dernières années qui étaient passées beaucoup trop vite à son gout. Il avait à ce moment une tendre pensée pour Cyanne qui les avait quitté il y a peu et beaucoup trop vite à son gout... Il aurait tellement voulu pouvoir l'avoir aussi à ses cotés en cet instant....

_________________

Duc de Gap, Vicomte de Chandieu, Vicomte de Tursan, Baron de Cauna, Seigneur de Mison
Revenir en haut
Mathilde
famille

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2010
Messages: 53
Localisation: Tout près de lui...

MessagePosté le: Ven 29 Avr 2011, 16:31    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

La jeune Vaucanson plongea son regard dans celui de son bien aimé, plus que quelques pas la séparait de l’autel. L’envol, du cocon familial en s’éloignant de son père, à son nouveau nid rempli d’amour en rejoignant Silec. Le sourire de son prince la subjugua, nul mot n’aurait pu exprimer l’amour qu’elle lisait à présent dans ses yeux, ce lien inaudible, imperceptible et pourtant si fort, et si intense qui faisait écho dans le cœur de la jeune mariée. Sans déloger son doux regard océan des iris de son aimé, Mathilde laissa son ange lui faire un baise main, geste dont elle n’avait pas vraiment l’habitude de sa part, mais qui à ses yeux détenait bien plus de signification que n’importe quel autre baiser de ce genre qu’on aurait pu lui faire.

Une fois Silec relevé de cette parade, la comtesse conserva sa main au creux de la sienne, se mettant à câliner amoureusement du pouce celle de son amour. Elle avait besoin de le sentir contre elle, ne nouer un lien physique avec lui qui l’apaiserait, car pour l’heure elle était si stressée qu’elle aurait pu lui broyer la main, un peu comme ferait une femme enceinte lors d’un accouchement. C’est contre son cœur ou son visage qu’elle aimait le plus à sentir la main de Silec dans les moments où elle souhaitait de rassurer ou se calmer, mais contre sa poitrine devant un cardinal ce n’était vraiment pas à faire.

Vint la bénédiction des anneaux de mariage, elle n’avait jamais fait attention à cet acte durant les épousailles auxquelles elle avait pu assister, mais bénir les alliances qui seraient à leurs doigts respectifs jusqu’à leur lit de mort prenait tout à coup tout son sens et beaucoup d’importance aux yeux de Mathilde. Ainsi donc, même si les chemins un jour venaient à les éloigner sous la contrainte, ils porteraient toujours sur eux, la preuve vivante de leur amour, un objet symbolique là pour leur rappeler que, quelque part sur cette terre, existe un être avec qui l’on à choisi de s’unir envers et contre tout, devant le Très Haut, qui nous aime et qui s’inquiète de nous.

Déjà jeune, ses parents Estalabou et Valerianne représentaient le couple model pour elle. Un couple uni dans l’adversité, dans les conflits, dans la souffrance, et bien entendu dans les moments de joies également. Un couple dont jamais la séparation n’avait effleuré l’esprit, et qui à ses yeux incarnait le prince et la princesse des contes de fées qui vivent heureux jusqu’à la nuit des temps avec beaucoup d’enfants. Oui c’était un peu ainsi qu’elle voyait sa vie avec Silec.

La cérémonie suivait son cours, l’officiante récita un passage du livre des vertus que Mathilde écouta avec attention. Si il avait pu exister un orgasme spirituel, c’est ainsi que la brune l’aurait définit, le mariage. Son pouce ne cessait pas une seconde de câliner le dos de la main de son amour, l’enserrant légèrement de temps à autre lorsqu’elle n’arrivait plus vraiment à contenir ses sentiments.

Puis arriva la phrase tant redouté… les personnes qui s’opposeraient à cette union. Le cœur de Mathilde se serra très fort, et là elle aurait pu lui pulvériser sa pauvre main à son amour de Silec.
D’instinct, allez savoir pourquoi, la jeune mariée se tourna vers les invités, un regard furtif vers l’écuyère sauvage qui vivait de temps à autre à Saint Nectaire depuis bien avant son arrivée. Puis constatant qu’elle ne fit rien, elle eut un regard de remerciement envers la jeune Dame Blanche, puis se tourna vers son ange, heureuse. L’envie d’aller se blottir dans ses bras devenait difficile à gérer, son regard languissait de ce baiser ultime à la cérémonie, et si son cerveau avait été capable de s’échapper dans des pensées en dehors de cette chapelle, Mathilde serait déjà à rêver de leur nuit de noce. Non pas uniquement pour ce à quoi vous pensez tous (bande de cochons ^^), mais tout simplement pour se retrouver seule avec lui, juste tous les deux, sans fastes, sans apparats, sans titres ni couronnes, juste Mathilde et Silec.

Après le long silence qui venait de s’écouler, c’est de tout son corps que la comtesse se tourna vers son futur époux. La dimension des mots qu’il s’apprêtait à prononcer était pas des moindres. Secrètement la belle avait passé des heures à répéter une phrase approximative dans son reflet pour ce grand jour. Ridicule ? peut-être, mais elle n’aurait pas aimé bafouiller sur une chose su importante, et vu l’émotion qui en découlait, cela lui aurait été impossible d’émettre le moindre son si elle ne s’y était pas préparé.

Ca y’est ! il l’avait prononcé, ce oui qui vous libère du poids qui oppresse votre âme en cette seconde de suspense, car même si on se doute de l’issue de ce genre de cérémonie, nul n’est à l’abri d’un imprévu. Une maîtresse dans l’assistance qui ferait changer d’avis le marié, une mère poule qui ne voudrait pas laisser son enfant franchir le cap dont le regard accusateur transcenderait le fiston. Mais fort heureusement pour la comtesse, rien de cela n’était à l’heure de son mariage, pour son plus grand soulagement, bien qu’elle n’avait intimement aucun doute sur la profondeur et la force des sentiments de son doux duc envers elle, tout comme c’était le cas en sens inversé. La larme qui coulait à présent la long de sa joue en disait long sur le bonheur qu’il lui apportait en cet instant, et bien que les invités furent trop loin pour l’apercevoir, Silec ainsi que l’évêque tout proche d’eux, pouvaient le constater.

Vint le tour de la mariée. Les traits crispés du visage de son ange lui arrachèrent un sourire, joueuse elle l’aurait bien taquiné un peu, mais ça aurait vraiment été plus cruel qu’autre chose, et il n’était pas question qu’elle soit la cause de la moindre souffrance chez lui.
Solennellement, sincèrement, avec tout l’amour qu’elle lui porte, tellement absorbé par le regard de son ange qu’elle n’avait su retenir intégralement la question de l’officiante, elle accepta en ces mots :


Oui, j’y consens .

C’est bon? c’est bon? elle peut l’embrasser ? ayant totalement oublié pour sa part les alliances, elle avança d’un pas minuscule pour aller déposer un doux baiser à son prince, mais voyant qu’Ivrel reprit la parole, elle se ravisa discrètement, rougissante, sous le regard amusé de son amour. Mathilde fut tellement captivée par cet instant magique qu'elle n'en avait même pas remarqué l'avalanche d'amis du couple qui venaient de franchir la porte, elle les verra probablement en sortant de la chapelle, pour le moment la seule personne que ses yeux de chipie observait, c'était lui, son souffle, sa vie, Silec.

(hrp : vous savez que.. vous pouvez poster après dans une cérémonie sans que votre perso soit en retard ? ^^ Suffit de dire qu’il était là depuis le debut et suivait attentivement. Je dis ça je dis rien hein .. mais 10 personnes en retard à un mariage ça commence à faire beaucoup . LOL )
Revenir en haut
Tixlu
Haute et Moyenne Noblesse

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2010
Messages: 4
Localisation: Lapalisse

MessagePosté le: Dim 1 Mai 2011, 09:56    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Témoin de l'échange des consentement, Tixlu ne pouvait que partager le bonheur de son ami et mentor Silec. Ils en avaient fait du chemin ensemble. Le voir ainsi heureux, aux côté de la jolie Mathilde, ne pouvait que ravir le pair... qui tourna son regard vers sa propre épouse... Voilà ce qu'était pour lui le mariage, un bonheur partagé depuis des années, une complicité de tous les instants, un fils installé dans la vie... Il n'en souhaitait pas moins à Silec et Mathilde.
Revenir en haut
Ephrem
amis

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2011
Messages: 1
Localisation: Murat
Masculin

MessagePosté le: Dim 1 Mai 2011, 13:42    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Ephrem observait le déroulement de la cérémonie... Elle était vraiment magnifique, les dames s'étaient parés de leurs plus belles tenues, et semblaient concourir pour la plus belle robe... Mais à ce petit jeu, la gagnante serait, sans nul doute, la future mariée, véritablement splendide et resplendissante...

Parmi toutes ses jolies tenues, il se serait presque senti honteux... Il avait sorti ses habits de cérémonie, mélange de blanc, de bleu ciel et de quelques broderies dorées, mais vraiment, il ne concourait pas dans la même catégorie qu'une écrasante majorité des invités...

Son regard se balade d'ailleurs dans la salle... Il a l'agréable surprise de retrouver une tête de blondinette qu'il a connu il y a longtemps... Il ira sûrement la saluer à la fin de la cérémonie. Un peu plus loin dans la salle, il retrouve... sa professeure de sciences militaires ! Vraiment, le monde est petit.

Ses yeux se posent à nouveaux sur les deux futurs époux. Il ne connaît pas l'heureux élu, mais nul doute qu'il est un homme de bien. Mais la mariée... Il était heureux pour elle qu'elle ait enfin accès au bonheur, qu'elle se sente comme une princesse en ce jour comme elle l'avait déjà tant rêvé... Vraiment, en cette journée, il était tout à fait joyeux de partager le bonheur de ces deux êtres qui s'unissaient par les liens du mariage... Auront-ils aussi beaucoup d'enfants, comme dans les contes de fées ?
Revenir en haut
MSN
Georgepoilu
Haute et Moyenne Noblesse

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2011
Messages: 1
Localisation: Berry

MessagePosté le: Dim 1 Mai 2011, 16:57    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

le printemps, les oiseaux sifflent et la nature nait à nouveau, souvent ce moment que choisissent les amoureux pour convoler en noces.

Son vieil ami Silec qui se marie, voilà une bonne raison pour se rendre en cette auvergne qu'il haissait. après tout, malgré qu'il était auvergnat et militaire, le Duc lui avait toujours gardé une grande estime de l'époque où il était venu en auvergne venu plaider la cause d'un avocat du dragon ennuyé par les procès aux séparatistes bourbonnais. voilà qui n'était plus de première fraicheur.

une grande estime pour feu sa défunte épouse aussi mais George se dot que la pétillante mathilde apporterait surement beaucoupd e bonheur à ce vieil ours de silec.

Un peu perdu dans ce pays qu'il en connaissait pas, george était arrivé juste au moment de l'échange des consentements.

une pensée pour feu son épouse jazzette, partie il y a déjà de nombreux mois et il remplonge dans la cérémonie.

_________________
Duc d'Aigurande
vieux copain de Silec le vil auvergnat et de sa charmante épouse Mathilde
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Petitsuisse
Haute et Moyenne Noblesse

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2011
Messages: 33
Localisation: Alençon
Masculin

MessagePosté le: Lun 2 Mai 2011, 17:28    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Le duc et la duchesse main dans la main suivaient ensemble cet échange de consentements, s'était émouvant et beau d'autant plus que pour eux cela leur rappelait leur propre mariage l'hiver dernier.
Il regarda son ange et lui fît un sourire qui en disait long sur leur complicité

_________________

Grand Consul de l'Ordre Royal des Hospitaliers de Saint- Jean de Jérusalem
Revenir en haut
Oceade
Haute et Moyenne Noblesse

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2011
Messages: 13
Localisation: Dans ses bras..
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Mai 2011, 17:48    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Elle regarda sa tendre moitié pendant l'échange de consentement, chuchotant tout bas les paroles consacrées, comme pour renouveler ses voeux.
Son mariage ne lui apportait que du bonheur et sa complicité avec son Tiduc s'en était trouvée décuplée. Proches l'un de l'autre, bientot parents, le jeune couple se construisait une vie à deux malgré leurs diverses obligations.
Elle serra plus fort la main de son Tiduc, caressant doucement son alliance et plongea son regard dans le sien, le laissant deviner ses pensées.

_________________
Revenir en haut
Ivrel
amis

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2009
Messages: 16
Localisation: Clermont RP et HRP
Féminin

MessagePosté le: Mar 3 Mai 2011, 22:57    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Ivrel alla alors vers l'autel chercher les alliances et les bénit avec son goupillon.
Les époux peuvent maintenant échanger les alliances, symboles de leur union devant Dieu et devant les hommes....

L'organiste de l'évêque se met alors à jouer l'alleluia durant cet instant solennel.
_________________

QSLP vivant dans le luxe, le calme et la volupté... CHUT !
Co-fondatrice de la Manufacture du Luern


Dernière édition par Ivrel le Ven 6 Mai 2011, 00:37; édité 1 fois
Revenir en haut
Silec
famille

Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 427
Localisation: Murat
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Mai 2011, 20:57    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Silec avait dit la phrase tant attendue, c’était au tour de Mathilde de prononcer en retour son acceptation.

Silec était dans ses petits souliers malgré qu’il était certain de la réponse, il était quand même à la merci d’un refus de peur de s’engager avec lui.
Il en avait eu l’intuition quand sa future était venue prés de lui en lui gardant sa main dans la sienne en la caressant tendrement mais en lui broyant presque les doigts par instant.
La cérémonie coulait doucement au rythme des interventions de son éminence et Silec malgré un sourire timide de sa bienaimée sentait la pression monté en lui et surement aussi pour Mathilde.
A voir son instabilité comme si elle était piquée par des fourmis rouges en se retournant vers ses parents puis vers l’assemblée avec un regard un peu plus long vers Atalante celle la même ou pouvait venir ce que appréhendait par-dessus tout Mathilde un refus au moment de la question de son éminence.

Silec en avait aussi un doute, non pas venant d'Atalante, en qui il avait entière confiance, mais d'autres personnes pouvant s'amuser de cette situation.

Il était tout de même connu et avait surement des ennemis comme elle. A la différence de sa douce mie qui avait du mal a cacher ses sentiments, lui de fait de sa carrière militaire se maitrisait peut être un peu mieux enfin il espérait ne pas le faire paraitre.

Silec était persuadé que son écuyère faisait courir Mathilde et qu’elle ne prononcerait jamais cette phrase. Il n’était pas sûr que Mathilde le pense. Il en eu la confirmation par le regard appuyé de celle-ci vers Atalante, un regard en signe peut être de remerciement.

Son tendre visage se tourne vers lui après qu’il ai prononcé son oui, il remarque a ce moment cette larme coulant sur sa joue, il en est attendri, et prêt a l’embrasser pour la rassurer mais se retient.
Puis vint le sourire tel que Silec le connaissait et son consentement. Le moment était intense, inouï.
Rien que ce mot dans la bouche de sa mie transporte Silec loin, très loin, les souvenirs se bousculent, il a envie à cet instant de l‘embrasser encore une fois.

Elle y a pensé il en est sûr et c’est avec un large sourire que prenant l’anneau d’or serti de rubis il le glisse sur l’annulaire de la main gauche en prononçant doucement
au nom du père, du fils et du Saint-Esprit. Il attend impatient, que Mathilde fasse pareil afin qu’enfin il puisse l’embrasser comme il se doit et même plus
_________________
Revenir en haut
l0velune
amis

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2011
Messages: 2
Localisation: St-Fargeau/Bourgogne
Féminin

MessagePosté le: Ven 6 Mai 2011, 03:55    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray Répondre en citant

Elle avait dit oui. Enfin, pas juste oui, mais ça revenait au même.
Elle avait dit oui à un homme que Marylune ne connaissait pas, mais bon. S'il s'avérait qu'il soit méchant, il y avait toujours moyen de faire disparaître ce méchant en question. La rouquine avait de bon contacts. Héhé.
N'empêche, Mathilde devait avoir fait un bon choix et pour qu'elle tombe amoureuse au point de se marier, l'élu ne devait pas être bien méchant, loin de là.

Enfin, peu importe la cérémonie de mariage, c'est sûr qu'il y avait des longueurs et comme Marylune, malgré son âge, avait des traits d'enfants, elle se mit à admirer le plafond, la robe de mariée, les murs, la robe de mariée, Ephrem, la robe de... Ephrem? Ça alors! Puis retour à nouveau vers la robe de mariée. Elle était vraiment jolie cette robe dites donc!

Mais là, la rousse avait soif... Énervée parce qu'elle avait peur d'arriver en retard (et ce ne fut pas le cas, tout de même! Véritable exploit!), elle n'avait pas pensé de s'arrêter pour s'occuper de sa personne. Bon, quand même, elle s'était faite jolie, mais elle avait soif. Et faim... D'ailleurs, son estomac se mit à lui faire la conversation dans un langage alimentaire. Gênée, la Mirandole recouvra son ventre en pensant étouffer le bruit. Dès que la cérémonie serait terminée, direction buffet! Ensuite, elle irait passer du bon temps avec Ephrem. Ohhhh ça faisait si longtemps!!!

Les anneaux? C'était le temps des anneaux? Presque la fin alors! Bonjour buffet! Bonjour alcool!

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:25    Sujet du message: Mariage de Mathilde de Vaucanson et Silec de Joncheray

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Demeure de la famille de Joncheray Index du Forum -> L'entrée - le poste de garde -> La chapelle Saint Trufaldini Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 3 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com