Demeure de la famille de Joncheray Index du Forum
Demeure de la famille de Joncheray

 
Demeure de la famille de Joncheray Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [RP Lice] Seizièmes de finale ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Demeure de la famille de Joncheray Index du Forum -> Les festivités -> La lice -> [Juge Diseur] Panneau d'affichage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aimelin
invités

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 20
Localisation: Ste Ménéhould
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Oct 2014, 18:25    Sujet du message: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Et les seizièmes étaient là, avec son cortège de sonneur de trompettes.




 


Citation:
Lexhor d'Amahir, Prince de Montlhéry, Duc d'Alluyes, Baron d'Auneau, de Château-Landon et de Yèvre-le-Chastel, Chevalier de France, Héraut d'Armes Royal d'Orléans, Pair et Dauphin de France.
affronte
Devilie de Laudine, Dame de Laudine



Sonnez bucines !

Première lance.
Les deux jouteurs abaissent leur lance rapidement et chacun touche sa cible et brise sa lance sur l’écu adverse. Les deux cavaliers restent en selle.

Deuxième lance.
Cette fois ci, seul le prince touche sa cible et brise, alors que la Dame de Laudine rate sa cible. Déséquilibrée par le choc elle tombe de cheval. Aucune blessure n’est à déplorer.


Par chute de son adversaire, Lexhor d'Amahir est déclaré vainqueur !




Citation:
Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Baron d'Illiers, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée
affronte
Zelenka, Dame d'Adonville



Un jouteur de talent et habitué des lices face à une débutante dont la progression en lice est indéniable.
Sonnez bucines !

Première lance.
Zelenka compte mener cette joute, touche et brise sa lance, alors que Ursus rate sa cible. Déséquilibré il tombe de cheval, mais se relève sans aucune blessure.


Par chute de son adversaire, Zelenka est déclarée vainqueur !



Citation:
Aimelin de Millelieues, Duc de Sézanne, Seigneur d'Etampes-sur-Marne, Précy-St-Martin, Lesmont et Marigny.
affronte
Ellesya de la Louveterie Arduilet, Duchesse d'Amboise et de Luynes, Vicomtesse de Montbazon, Baronne de Vouvray, Errante de l'Ordre royal de la Licorne



( à venir)



Citation:
Keltica, Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives
affronte
Brunehaut de Navarot, Dame de Dompierre en Aunis et de Saint-Florent-les-bois



Les cavalières sont prêtes et le signal est donné.
Sonnez bucines !

Première lance.
Rien ne se passe, la vicomtesse et la dame semblent s’observer et aucune lance ne touche.

Deuxième lance.
La même que la précédente, et les chevaux se croisent sans que l’on entende le moindre choc de lance.
Troisième lance.
Cette fois ci, c’est Keltica qui prend le dessus et touche l’écu adverse, brisant sa lance.
Brunehaut reste toutefois en selle.


Par un bris de lance à aucun, Keltica est déclarée vainqueur !



Citation:
Son Altesse impériale Actarius Malzac d'Euphor, pair de France, duc impérial de Limbourg, marquis de Dourdan, duc d'Auxerre, comte immédiat de Namur, comte du Tournel, vicomte de Durbuy & de Milly-en-Gâtinais, baron de Donzy & de Florac.
affronte
Erwelyn Corleone de Jeneffe, baronne d'Evron et dame de Saint Antoine de Rochefort



Deux jouteurs de talent et habitués des lices se font face.
Sonnez bucines !

Première lance.
Les lances s’abaissent rapidement, mais la Baronne rate sa cible, alors que le duc touche, sans toutefois briser sa lance. Les deux cavaliers restent en selle.

Deuxième lance.
Les chevaux sont lancés à vive allure et c’est encore Actarius qui touche et brise sa lance, alors que Maine rate sa cible. Mais en bonne cavalière elle reste à nouveau en selle.

Troisième lance.
Ce passage déterminera le vainqueur par bris de lance, et les chevaux sont rapidement élancés. Mais aucune lance ne touche sa cible.


Par deux lances brisées à aucune, Actarius Malzac d'Euphor est déclaré vainqueur !



Citation:
Niall de Rivien Malzac d'Euphor, Duc de Montréal, Seigneur d'Ancy-le-Franc & de Fontenay en Charolles.
affronte
Exaltation Lablanche d'Abancourt, duchesse de Châteauneuf-sur-Loire et de Sedan, baronne de Chaumont, dame de Dienville et de Tronchay



Deux jouteurs habitués des lices qui s’affrontent pour ce duel.
Sonnez buccines !

Première lance.
Le Duc semble vouloir en découdre rapidement, touche et brise sa lance alors que la Duchesse rate sa cible. Déséquilibrée, elle tombe de cheval mais se relève fort heureusement sans aucune blessure.


Par chute de son adversaire, Niall de Rivien Malzac d'Euphor est déclaré vainqueur !



Citation:
Octave Saint-Ange de Bohème-Moravie, seigneur de Saint-Martin d'Abbat
affronte
Gaultier Stolus d'Izard dit Ghost60, Duc de Sedan et de Châteauneuf-sur-Loire, baron de Chaumont et seigneur de Dienville et de Tronchay.



Sonnez bucines !

Première lance.
Le passage est rapide. Les lances s’abaissent mais seul le Duc touche et brise sa lance entrainant la chute de son adversaire qui se relève sans blessure.


Par chute de son adversaire, Gaultier Stolus d'Izard dit Ghost60 est déclaré vainqueur !



Citation:
Guillaume de Bruck, quatrième du nom, Vicomte de Macaye, Seigneur de Geaune et d'Aire sur l'Adour
affronte
Heimdal von Strass, Duc de Courtomer, Vicomte de Lonlay-L’Abbaye, Seigneur de Belleville-sur-Vie.



Sonnez bucines !

Pemière lance.
Les chevaux se croisent mais rien ne se passe, aucune lance ne touche.

Deuxième lance.
Le Duc rate sa cible alors que le Vicomte touche et brise sa lance, faisant chuter son adversaire. Heimdal se relève, avec une légère blessure à la hanche.


Par chute de son adversaire, Guillaume de Bruck, quatrième du nom est déclaré vainqueur !



Citation:
Prudence Giffard
affronte
Wunderliche, Seigneur de Bousquet sur Thoré



Sonnez bucines !

Première lance.
Les jouteurs se croisent mais aucune lance ne touche sa cible.

Deuxième lance.
Cette fois ci les deux lances touchent mais seul le seigneur brise sa lance. Sous le choc Prudence ne parvient pas à rester en selle et tombe de cheval. Aucune blessure n’est à déplorer.


Par chute de son adversaire, Wunderliche est déclaré vainqueur !



Citation:
Neyco de Fronsac, Baronne de Hautpoul et de Bruyères le Châtel, Dame de Brassac de Belfourtès.
affronte
Petitrusse dict Le Conquérant, Duc de La Mothe-Bromont



Sonnez bucines !

Première lance.
C’est la Baronne qui touche et brise sa lance, alors que le Duc rate sa cible. Déséquilibré, il tombe de cheval, et se relève avec une blessure légère à la nuque.


Par chute de son adversaire, Neyco de Fronsac est déclarée vainqueur !




Citation:
Goddefroy de Silly, Vicomte d'Ecotay et Seigneur de le Boschel.
affronte
Guy de Dampierre, Seigneur de Castelnau d'Auzan, de Pibrac et de Lévignac



Les jouteurs font signe qu’ils sont prêts, le signal est donné.
Sonnez bucines !

Première lance.
Les deux lances s’abaissent rapidement, et touche chacune leur cible, mais seul Goddefroy brise. Sous le choc, les deux jouteurs ne parviennent pas à rester en selle et tombent de cheval. Ils se relèvent sans aucune blessure. Un bris de lance les a départagé.


Par un bris de lance à aucun, Goddefroy de Silly est déclaré vainqueur !




Citation:
Hersent d'Ar Sparfel, Baronne de Vignory, Dame de Maizières
affronte
Aliénor Vastel de Millelieues di Favara,, Duchesse de Sézanne, Dame de Lesmont, Marigny, Etampes-sur-Marne et Précy-St-Martin.



La Secrétaire d’Etat à la Champagne et un vice grand Ambassadeur royal ex champenoise s’affrontent pour ce duel.
Sonnez bucines !

Première lance.
Les chevaux sont élancés et les deux lances touchent leur cible. La Baronne brise sa lance, la Duchesse également entrainant son adversaire à bas de son cheval. Mais déséquilibrée par le choc elle tombe elle aussi de cheval. Les deux cavalières se relèvent sans aucune blessure.

Le juge fait apporter équipements et épées.


Ayant chacune brisé une fois, vous allez devoir vous départager par l’épée. La première qui touche 4 fois remporte ce duel, ou par abandon de son adversaire.

Et de reculer.

C’est Aliénor qui attaque rapidement et touche son adversaire, sans la blesser.
Aliénor 1 touche.
La Baronne n’a guère le temps de se remettre en place, que la jeune Duchesse lance une nouvelle attaque et touche à nouveau sans blesser.
Aliénor 2 touches
La blonde champenoise semble décidée à mener ce duel et attaque à nouveau avant que la Baronne n’ai pu le faire, et la touche à la cuisse, la blessant légèrement.
Aliénor 3 touches
Et c’est à nouveau Aliénor qui lance son attaque et touche cette fois Hersent à l’épaule, la blessant légèrement.
Aliénor 4 touches


Par 4 touches à aucune, Aliénor Vastel de Millelieues di Favara est déclarée vainqueur !




Citation:
Eléïce de Valten di Maggio et d'Astralgan, Duchesse du Lavardin, Vicomtesse de l'Isle-Bouchard, Baronne du Gault-Perche, Dame de Tyx
affronte
Albin ar Sparfel, Baron d'Entrammes



Un Héraut contre un ambassadeur royal pour ce duel qui se profile.
Sonnez bucines !

Première lance.
C’est la Duchesse du Lavardin qui touche, suivie par le Baron d’Entrammes qui touche à son tour. Mais aucun des deux ne brise sa lance. Mais si la Duchesse parvient à rester en selle, il n’en est pas de même pour le Baron qui tombe de cheval. Aucune blessure n’est à déplorer.


Par chute de son adversaire, Eléïce de Valten di Maggio et d'Astralgan est déclarée vainqueur !




Citation:
Silec de Joncheray, Duc de Saint Nectaire, Chantelle, Comte de Bresteau, Baron de Mercœur d’Auvergne et de Loué
affronte
Leepo Do Urden,, Baron de Caumont , seigneur de Virazeil et d'Epinas



Sonnez bucines !

Une première lance sans que rien ne se passe, et les jouteurs contournent la lice.

Deuxième lance.
Les deux lances s’abaissent, touchent leur cible et volent toutes les deux en éclats, alors que les deux jouteurs sont propulsés à bas de leur monture, et se relèvent sans aucune blessure.
Un bris partout, le juge fait apporter équipements et épées.


Ayant brisé chacun une fois, vous devez vous départager à l’épée. Le premier qui posera 4 touches remportera ce duel, ainsi que si son adversaire abandonne.

Et c’est le Baron qui porte le premier son attaque avec rapidité et précision.
Il touche le Duc au mollet.
Leepo une touche.
Et c’est à nouveau Leepo qui attaque rapidement blessant cette fois ci son adversaire au bras, le forçant à abandonner le duel.


Par abandon de son adversaire, Leepo Do Urden est déclaré vainqueur !



Citation:
Maylis Do Urden,, Baronne de Caumont , Dame de Virazeil et d'Epinas
affronte
Ptit broth, Seigneur de la grange



Après l’époux Do Urden, c’est à l’épouse de venir défendre ses couleurs contre le Seigneur de la Grange.

Première lance.
C’est Maylis qui touche, suivie par Ptit Broth, et les deux lances se brisent. Mais le Seigneur ne parvient pas à rester en selle et tombe de cheval. Il se relève sans aucune blessure.


Par chute de son adversaire, Maylis Do Urden est déclarée vainqueur !




Citation:
Anna Jagellon d'Orélus de Litneg, Dame de Berganty et de Briaglia
affronte
Margot de Rivien Malzac d'Euphor, Duchesse de Montréal, Dame d'Ancy-le-Franc et de Fontenay en Charolles



Le dernier duel de ces seizièmes voient s’affronter deux représentante de la gent féminine.
Sonnez bucines !

C’est la Duchesse qui est la plus rapide et qui touche l’écu adverse, brisant sa lance. La Dame rate sa cible et ne parvient pas à garder son équilibre sous le choc, elle tombe de selle, mais se relève sans aucune blessure.


Par chute de son adversaire, Margot de Rivien Malzac d'Euphor est déclarée vainqueur !


_________________
Revenir en haut
MSN
koreldy
invités

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2014
Messages: 2
Localisation: Saintes
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Oct 2014, 23:57    Sujet du message: Re: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

Citation:
Guillaume de Bruck, quatrième du nom, Vicomte de Macaye, Seigneur de Geaune et d'Aire sur l'Adour
affronte
Heimdal von Strass, Duc de Courtomer, Vicomte de Lonlay-L’Abbaye, Seigneur de Belleville-sur-Vie.



Sonnez bucines !

Première lance.
Les chevaux se croisent mais rien ne se passe, aucune lance ne touche.

Deuxième lance.
Le Duc rate sa cible alors que le Vicomte touche et brise sa lance, faisant chuter son adversaire. Heimdal se relève, avec une légère blessure à la hanche.


Par chute de son adversaire, Guillaume de Bruck, quatrième du nom est déclaré vainqueur !




A un bout de la lice, il attendait le signal pour le départ. Il savait que son adversaire était rude et que sans doute il allait mordre la poussière, mais avant d'avoir jouter un résultat ne pouvait être pleinement donné, seulement une estimation. Au signal, il s'élança sans hésitation. Arrivé à hauteur de son adversaire, il visa sans toucher, ce que fit de même son adversaire.
Une fois en bout de lice, il fit demi-tour et c'était reparti comme en quarante. Les choses se passèrent vite, il ajusta quand il s'estima à bonne hauteur, sa cible et à sa grande surprise le duc ne le toucha point alors que lui oui, il en brisa même sa lance. Une fois en bout de lice il vit que celui-ci avait chuté. Ainsi donc le coup avait été suffisant.

Il descendit de cheval, puis après avoir retirer son heaume, il se dirigea vers son campement sans un regard pour son adversaire ou la foule. Il n'aimait pas vraiment la mondanité, il joutait juste pour son plaisir après et pour passer le temps.
Revenir en haut
Deedlitt
Haute et Moyenne Noblesse

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2011
Messages: 14
Localisation: Alençon
Féminin

MessagePosté le: Ven 31 Oct 2014, 04:29    Sujet du message: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

Et Minerve se présenta sur le bord de la lice pour arbitrer le duel de l'arbitre.

Citation:
Que s'avancent sur la lice, Aimelin de Millelieues, Duc de Sézanne, Seigneur d'Etampes-sur-Marne, Précy-St-Martin, Lesmont et Marigny et Ellesya de la Louveterie Arduilet, Duchesse d'Amboise et de Luynes, Vicomtesse de Montbazon, Baronne de Vouvray, Errante de l'Ordre royal de la Licorne.



Première lance…
Les jouteurs se font face et Minerve abaisse son drapeau en guise de départ.
Les chevaux sont talonnés vigoureusement, les lances se croisent… Et c'est le Duc qui touche, brise sa lance évitant le coup de la Duchesse.
Aguerrit cette dernière reste en selle.

Seconde lance…
Un demi tour en bout de lice, le Duc prend une nouvelle lance et repart vers son adversaire.
La concentration était à son maximum, les voici à bonne hauteur… Hélas personne ne touche.

Troisième lance….
Une nouvelle fois ils se font face, aucun ne semble perdre sa détermination. Les lances s'abaissent.. Se croisent…Touchent et se brisent !
Quel coup! La Duchesse perd l'équilibre et chute en bout de lice. Une chute sans conséquence, elle n'est pas blessée.

Aimelin de Millelieues est déclaré vainqueur !




_________________
Revenir en haut
MSN
Linoa
invités

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2009
Messages: 15
Localisation: L'Isle Bouchard
Féminin

MessagePosté le: Ven 31 Oct 2014, 11:58    Sujet du message: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

Bon, pas d'éliminatoires pour la Valten mais les seizièmes de finale évidemment, on ne pouvait échapper à tout et en plus au baron d'Entrammes.
Craignant son expérience, Linoa pensait la rencontre cuite mais savait on jamais, comme cela faisait quelques temps qu'elle n'avait jouté, activement, car à la dernière rencontre, la duchesse n'avait pas passé les seizièmes...
Elle verrait bien ce qui lui serait réservé.

Pour le moment, la brune se contentait de regarder les autres rencontres, voir qui avait fait le déplacement, contre qui pourrait elle jouter etc.. Si elle passait.
Pauvre dame Devilie pour commencer ce n'était pas forcément le bon adversaire.
Ah, Sya ne serait pas de la suite, meuarf.
Lynette non plus n'eut pas de chance, cela se confirma juste après, un poney vaincu.
Le R'nard s'en sortit à défaut de sa collègue précédente, héhé, habitué aussi.

Bon par contre il fallait qu'elle aille vêtir son armure assez tôt pour ne pas être en retard, aussi abandonna t'elle la lice et ses jouteurs pour retourner à son campement et une fois prête en ressortit pour voir la fille adoptive de Malt' les jolis râteaux, gagner la rencontre.
Albin d'Ar Sparfel donc, croisé plus souvent ces derniers temps, si elle avait su qu'elle le rencontrerait en lice, pourquoi pas!
Mise en place en règle, chacun à son bout de lice, heaume vissé sur la tête, bouclier solidement attaché à son bras afin de ne pas lui faire défaut, lance saisie, y'avait plus qu'à!
Au signal, la monture fut lancée à toute allure, la première lance toucha mais sans suite, la seconde, aucune touche mais la Valten fut touchée, sans bris, le baron sembla perdre l'équilibre pour finalement chuter au sol, bha alors t'as trébuché? Good!

Une bonne nouvelle puisque l'
Amoureuse poursuivait finalement les joutes.
J'espère que vous n'avez point de mal baron, il me fera plaisir de vous revoir en lice quoiqu'il en soit! Merci à vous pour cette rencontre.
_________________
Revenir en haut
Zelenka
invités

Hors ligne

Inscrit le: 23 Oct 2014
Messages: 1
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Ven 31 Oct 2014, 16:53    Sujet du message: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

Citation:

Citation:
Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Baron d'Illiers, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée
affronte
Zelenka, Dame d'Adonville



Un jouteur de talent et habitué des lices face à une débutante dont la progression en lice est indéniable.
Sonnez bucines !

Première lance.
Zelenka compte mener cette joute, touche et brise sa lance, alors que Ursus rate sa cible. Déséquilibré il tombe de cheval, mais se relève sans aucune blessure.


Par chute de son adversaire, Zelenka est déclarée vainqueur !



Le temps de l'installation du campement était passé et voilà les joutes qui prennent déjà le relais. Et c'est contre un autre Orléanais que Zelenka allait de nouveau se montrer implacable et de plus en plus sûre d'elle. Arion son bel étalon noir ébène lui fut apporté, tout comme elle il était paré de ses protections. L'incroyable beauté de l'animal la ravissait à chaque fois que ses prunelles se posaient sur lui, le pas sûr et altier à la fois il s'avançait vers elle. On l'aidait à se hisser sur son dos, sa taille impressionnante leur valait des efforts supplémentaires pour y parvenir, pas toujours facile la vie d'écuyers! Bref, le duo Orléanais se présenta enfin aux portes de la lice et fut conduit sur la piste. Un mouvement du côté de la Dame d'Adonville assurant au juge qu'elle est prête, sa lance bien en main et le heaume en place le "top départ" fut donné. Les montures sont talonnées comme il se doit et partent à vive allure, la jeune femme déterminée et sûre d'elle abaisse sa lance et touche du premier coup et se brise. Son adversaire chute mais se relève sans la moindre égratignure, heureusement, elle aurait bien du mal à rentrer en Orléanais si elle avait blessé le Duc. S'avançant vers lui
Vous êtes entier j'espère?! même si elle le savait déjà en le voyant marcher normalement la question ne coûtait rien, puis de rajouter Merci pour cette victoire et au plaisir de vous rencontrer lors de prochaines joutes.
Revenir en haut
Guy de Dampierre
invités

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2014
Messages: 1
Localisation: Auch
Masculin

MessagePosté le: Ven 31 Oct 2014, 17:32    Sujet du message: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

[/quote]


Citation:
Goddefroy de Silly, Vicomte d'Ecotay et Seigneur de le Boschel.
affronte
Guy de Dampierre, Seigneur de Castelnau d'Auzan, de Pibrac et de Lévignac



Les jouteurs font signe qu’ils sont prêts, le signal est donné.
Sonnez bucines !

Première lance.
Les deux lances s’abaissent rapidement, et touche chacune leur cible, mais seul Goddefroy brise. Sous le choc, les deux jouteurs ne parviennent pas à rester en selle et tombent de cheval. Ils se relèvent sans aucune blessure. Un bris de lance les a départagé.


Par un bris de lance à aucun, Goddefroy de Silly est déclaré vainqueur !



Ayant salué de la main son adversaire, Guy abaisse la visière de son heaume et attend le signal de l'arbitre... qui ne tarde pas. Sur ce, il éperonne son frison qui emmène son cavalier vers l'autre bout de la lice. A point nommé, l'Armagnacais abaisse sa lance et ajuste sa viséé.

Le choc est violent... les lances s'écrasent l'une et l'autre sur les écus des jouteurs. Le son des éclats de bois et de métal s'entremêlent tandis que le triple seigneur se sent choir... sans mal, il se réceptionne.

Un espoir renaît en jetant un coup d'oeil derrière lui, Goddefroy est également à terre... mais ses espérances sont rapidement dissipées par Aimelin... seule une lance s'est brisée, et il sait que ce n'est pas la sienne. Pas de chance.


Vicomte!

Dit-il en se débarrassant de son heaume en s'approchant, le sourire aux lèvres, du victorieux Silly. De fait, il n'était pas fâché de sa performance et il s'était bien amusé. On ne pouvait pas toujours gagner, et aux joutes, il fallait autant apprendre à perdre qu'à gagner avec élégance... finalement, là était peut-être le vrai concours.

Ce fut un honneur et un plaisir. J'apprécie les duels serrés qui offrent du spectacle, et celui-ci, malgré sa seule passe... ma foi... se joua dans une brin de paille.

Ayant ôté son gantelet, il tendit amicalement sa main à Goddefroy.

J'espère que vous continuerez à offrir quelque divertissement à la tribune pour moi.
Revenir en haut
Ursus de Valbois
invités

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2014
Messages: 1
Localisation: Orléans
Masculin

MessagePosté le: Sam 1 Nov 2014, 16:29    Sujet du message: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

Citation:
Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Baron d'Illiers, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée
affronte
Zelenka, Dame d'Adonville



Un jouteur de talent et habitué des lices face à une débutante dont la progression en lice est indéniable.
Sonnez bucines !

Première lance.
Zelenka compte mener cette joute, touche et brise sa lance, alors que Ursus rate sa cible. Déséquilibré il tombe de cheval, mais se relève sans aucune blessure.


Par chute de son adversaire, Zelenka est déclarée vainqueur !



Il y a des jours avec et des jours sans. Voilà le résultat quand on se lève du pied gauche. On rate l'écu adverse et on chute sur le sable.

Le Chambellan d'Orléans se releva tout de même sans blessures et s'approcha en souriant de son adversaire. Voir la vaillante Zelenka passer au tour suivant était pour lui un réconfort.


Tout va bien Dame Zelenka. Je suis un habitué des lices et... des chutes.

Je vous félicite et vous souhaite d'être aussi efficace aux tours suivants.

_________________
Revenir en haut
Luaine
invités

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 4
Localisation: Languedoc
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Nov 2014, 17:17    Sujet du message: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

C'est dans les tribunes des seizièmes que Luaine admirait les joutes. Son mari avait eu la chance d'être qualifié d'office sans passer par les éliminatoires. Elle vit cela comme un bon augure. Ces derniers temps, il fallait dire que son époux ne brillait pas particulièrement lors des tournois même si il avait fait jadis parti des meilleurs jouteurs du Royaume de France. Elle savait que la passion de son mari pour cet art ne manquerait pas d'être attisée par ses défaites.
Enceinte, elle s'installa confortablement sur un strapontin des tribunes en attendant de voir son mari. Elle l'avait laissé à proximité de la lice après l'avoir aidé à se préparer et l'avoir embrassé comme à leur habitude. C'était devenu en quelque sorte leur us avant chaque joute.

La Duchesse pensait voir une Joncheray trainer dans le coin pour être accompagnée durant ce tournoi. Elle espérait que son mari aille loin dans ce tournoi.

Les duels s'enchainèrent puis enfin vint le moment où son mari fut annoncé par Aimelin, l'arbitre.


Guillaume de Bruck, quatrième du nom, Vicomte de Macaye, Seigneur de Geaune et d'Aire sur l'Adour
affronte Heimdal von Strass, Duc de Courtomer, Vicomte de Lonlay-L’Abbaye, Seigneur de Belleville-sur-Vie.


Il y avait fort longtemps, lors d'un duel à l'épée, elle avait battu Koreldy suite à un soucis avec le suzerain de celui-ci. L'affaire s'était tassée par la suite, même si Luaine n'avait jamais eu d'excuse. Aujourd'hui son mari joutait contre lui, mais elle se doutait que Koreldy n'avait pas la moindre idée de l'identité de son adversaire autre que celle d'un très bon jouteur.

Luaine les regarda s'élancer. C'était toujours avec un battement de coeur fort et irrégulier que la brune commençait les tournois en voyant son mari. Les deux adversaires ne se touchèrent pas. Ils firent le tour de la lice, pour se s'élancer à nouveau pour le deuxième tour.
Heimdal tomba. Luaine décolla ses fesses alors que son coeur venait d'arrêter de battre....le temps de voir son mari se relever. La dernière fois il avait subit une blessure à la jambe et cette fois encore, il semblait boiter. Elle mordilla sa lèvre, inquiète de le voir comme cela. Elle espérait que sa blessure encore fraiche du dernier tournoi, ne s'était ouverte suite au choc.
Son mari venait de perdre et ce n'était pas une mauvaise chose. Il aurait plus de temps pour se remettre de ses blessures avant le prochain tournoi. Il fallait vraiment qu'elle lui parle et qu'elle lui demande de ralentir la cadence.
Enceinte de leur enfant, elle tremblait de devoir élever seule sa marmaille, surtout de leur annoncer que leur père était mort.....dans une lice, pour le plaisir.

Ils repartiraient de Saint Nectaire trop tôt sans doute pour passer beaucoup de temps avec la filleule de Luaine. C'était fort dommage.

_________________
Revenir en haut
Anne Catherine
famille

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2011
Messages: 43
Localisation: Limoges
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Nov 2014, 20:20    Sujet du message: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

Anne ne pouvait décemment pas laisser sa marraine seule dans les tribunes. Elle n'avait déjà pas pu les recevoir comme il se devait et s'en voulait déjà assez pour cela, elle n'allait pas en plus l'abandonner.

Après une petite balade, La Joncheray fila dans les tribunes. Elle allait pouvoir assister aux joutes et aussi se confier à sa marraine, qui devait avoir plein de chose à lui dire, depuis sa dernière lettre, ou d'ailleurs la. Brune n'avait pas osé répondre..D'ailleurs que répondre à cela ?

Elle sourit en voyant sa marraine, bien ronde maintenant. Puis vint s'assoit à ses côtés.


Bonjour Ma marraine..Pardon j'espère ne pas vous avoir fait trop attendre ! Comment vous portez vous ? Et votre enfant à naitre ?

Anne admirait cette femme, quand elle avait fait sa rencontre, elle avait tout de suite aspirer à devenir comme elle. Elle était un peu la mère qu'elle n'avait pas eu, la confidente, la marraine et l'amie.

J'espère que vous avez fait bon voyage et que les appartements dans l'auberge vous conviennent, car sinon mon Père et moi même pouvons mettre à disposition des appartements au châteaux plus confortable. Surtout n'hésitez pas. Comme je suis heureuse de vous voir..

Quand la Jouvencelle angoissait un peu elle devenait un moulin à parole.
_________________
Revenir en haut
Keltica
invités

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2014
Messages: 3
Localisation: Dijon
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Nov 2014, 21:20    Sujet du message: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

Citation:
Keltica, Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives
affronte
Brunehaut de Navarot, Dame de Dompierre en Aunis et de Saint-Florent-les-bois



Les cavalières sont prêtes et le signal est donné.
Sonnez bucines !

Première lance.
Rien ne se passe, la vicomtesse et la dame semblent s’observer et aucune lance ne touche.

Deuxième lance.
La même que la précédente, et les chevaux se croisent sans que l’on entende le moindre choc de lance.
Troisième lance.
Cette fois ci, c’est Keltica qui prend le dessus et touche l’écu adverse, brisant sa lance.
Brunehaut reste toutefois en selle.


Par un bris de lance à aucun, Keltica est déclarée vainqueur !





La jeune femme fit son entrée dans la lice, sur le dos de son cheval noir ; elle maintenait l'animal au pas, malgré ses hochements de tête vigoureux, les doigts fermement serrés sur les rênes, et alla prendre place du côté qui lui était dédié. Sous l'armure, Keltica avait le visage fermé, l'esprit fort encombré de sombres pensées, mais de l'extérieur, évidemment, rien ne paraissait, hormis pour les yeux les plus aguerris des rares personnes la connaissant. Elle courait les joutes pour se détendre, pour fuir, pour sentir une petite flamme de vie en elle, étincelle qui s'amenuisait chaque jour davantage et qu'elle désespérait de ranimer.

De la main, elle souleva la visière de son heaume pour croiser le regard de son adversaire en inclinant la tête, la saluant avec politesse, avant de rabaisser lentement la visière de métal, pour terminer les derniers ajustements. Bouclier solidement fixé, lance fermement maintenue et rênes bien en main, la vicomtesse attendit le signal.

Lorsque ce dernier fut donné, les talons de la vicomtesse s'enfoncèrent dans le ventre de son destrier qui s'élança pour un simple passage, puisque sa cavalière ne sut atteindre son adversaire, et réciproquement. Le second passage ne fut pas davantage fructueux. Au troisième pourtant, Keltica ajusta avec précision la visée de sa lance, qui se fracassa sur l'écu de la Dame, comme en témoignèrent le craquement du bois et les éclats brisés qui s'éparpillèrent sur le sable. En bout de lice, Keltica jeta à terre sa lance brisée puis fit se retourner son cheval pour faire face à nouveau à la lice. Elle fut heureuse de constater que son adversaire n'était pas blessée et à nouveau, la salua avec politesse tandis que le juge la déclarait vainqueur grâce à sa lance brisée.

Elle glissa à bas de son cheval et sans rien ajouter, s'éclipsa pour mener son destrier à l'écurie, le bouchonner un peu en attendant la suite et le prochain tour.
Revenir en haut
Luaine
invités

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 4
Localisation: Languedoc
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Nov 2014, 01:04    Sujet du message: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

Assise seule face à la lice, Luaine sentit une présence.

Catherine!!!!!?

La Duchesse n'appelait jamais la jeune Joncheray par son prime prénom "Anne" car elle lui préférait Catherine. Néanmoins, elle fut heureuse de voir sa filleule.

Vous êtes radieuse.

Depuis le baptême de Catherine, les deux femmes n'avaient communiqué qu'épistolairement et d'ailleurs, Luaine n'avait pas reçu de réponse à sa dernière missive mais la jeunesse excusait beaucoup de chose. Luaine devait paraitre pour une vieille bigote aux yeux de la jeune Joncheray.

Venez à mes côtés....

Elle l'embrassa chaleureusement.

Je vais bien, même si malheureusement Heimdal vient de perdre contre le Vicomte de Macaye.
Regardez moi, sous peu je ne pourrais plus me mouvoir mais seulement rouler mais il me reste encore quelques semaines avant de pouvoir rivaliser avec un tonneau. L'enfant semble bien se porter, il bouge comme un joueur de soule. Ce sera un garçon.


Luaine espérait pouvoir donner un autre fils à son mari pour perpétuer le nom des von Strass.

Et vous dites moi, comment vous portez vous? Et votre vieux est il là? Ou un jeune aurait il des chances d'être votre champion?

Elle la regarda, taquine, un fin sourire sur son minois en lui prenant la main dans la sienne.

Remarquez si il est trop vieux, il ne serait pas très prudent de participer à un tournoi, une brisure du col du fémur est si vite arrivée.
_________________
Revenir en haut
Ghost d'Izard
invités

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 14
Localisation: Bordeaux
Masculin

MessagePosté le: Dim 2 Nov 2014, 01:31    Sujet du message: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

 
Citation:
Octave Saint-Ange de Bohème-Moravie, seigneur de Saint-Martin d'Abbat 
affronte
Gaultier Stolus d'Izard dit Ghost60, Duc de Sedan et de Châteauneuf-sur-Loire, baron de Chaumont et seigneur de Dienville et de Tronchay.


Le sanglier de Sedan avait fini de se préparer, malheureusement il avait apprit qu'un des membres du campement finirait son tournoi sur ce tour à coup sur, Octave lui était désigner comme adversaire et c'était non sans peine qu'il était parti se mettre en bout de la lice. LE drapeau se baissa, le duc fit partir très vite Bourrin, il baissa sa lance et toucha l'écu adverse. Il brisa sa lance et remarqua la perte d'équilibre du jeune jouteur. Demi tour en bout de lice, le regard posé vers celui qui deviendra peut être le futur cousin et tout semblait bon pas de blessure. Ghost s'approcha d'Octave.

Merci pour ce duel, j'espère que vous n'avez rien.

Le vieux s'en sortait avec une victoire au premier tour mais surtout aucune blessure ou de fracture du col du fémur non mé
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Anne Catherine
famille

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2011
Messages: 43
Localisation: Limoges
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Nov 2014, 12:37    Sujet du message: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

Apparemment il n'y avait pas qu'elle qui parlait sans s'arrêter. Elle sourit à la chaleur maternelle qui émanait d'elle envers elle, et elle l'acceptait avec plaisir.

J'espère que malgré la défaite de votre époux, vous resterez pour les festivités. Mais si voyons Marraine, vous êtes une très belle futur maman. J'espère pour vous que cela sera le garçon que vous attendez.

Elle n'eut pas le temps de terminer sa tirade sur l'enfantement, que sa chère Marraine entama la discussion sur "son champion" tout en distinguant le champion du Duc de Sedan. Le problème c'est que le cœur de la Jouvencelle champion ne rimait qu'avec lui. Elle sourit quand elle entendit "le vieux", mais non, il avait de l'expérience mais il restait très bien de sa personne, dynamique et les yeux d'Anne ne le voyait pas comme sa marraine le décrivait.

Au même moment son Champion entra en lice. C'est le cœur serré qu'elle regarda la Joute. Elle pue reprendre de nouveau sa respiration quand l'adversaire chuta et perdit son combat. Elle sourit en regardant Gautier aidait son adversaire. Voila qu'elle en avait oublié de répondre à sa marraine.


Oh mon champion.. c'est le gagnant de la joute que nous venons de voir.. Vous voyez Marraine il n'est Pas vieux, mais homme d'expérience et capable de jouter sans se casser le col du fémur.

Anne adressa un sourire à Gautier qui sortait de la lice.

Donc oui il est bien venu..comme vous pouvez le constater. J'arriverai bien à vous le présenter Durant votre séjour.

Elle sourit à sa marraine.

Mais assez parler de moi.. Quand êtes vous délivrer normalement ? Que je puisse vous assister si vous le souhaitez..de plus savez vous que j'avance dans mes études à Noirlac.
_________________
Revenir en haut
Niall
invités

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2014
Messages: 2
Localisation: Montréal
Masculin

MessagePosté le: Dim 2 Nov 2014, 13:46    Sujet du message: Re: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

Citation:
Niall de Rivien Malzac d'Euphor, Duc de Montréal, Seigneur d'Ancy-le-Franc & de Fontenay en Charolles.
affronte
Exaltation Lablanche d'Abancourt, duchesse de Châteauneuf-sur-Loire et de Sedan, baronne de Chaumont, dame de Dienville et de Tronchay



Deux jouteurs habitués des lices qui s’affrontent pour ce duel.
Sonnez buccines !

Première lance.
Le Duc semble vouloir en découdre rapidement, touche et brise sa lance alors que la Duchesse rate sa cible. Déséquilibrée, elle tombe de cheval mais se relève fort heureusement sans aucune blessure.


Par chute de son adversaire, Niall de Rivien Malzac d'Euphor est déclaré vainqueur !



C'était apparemment devenu un incontournable ces dernières joutes. Pour passer au suivant il fallait d'abord battre Xalta. Des mois voire des années sans se rencontrer en joutes et voilà que sur les 4 ou 5 dernières joutes ils se rencontraient pour la troisième fois. Cette fois ci serait l'occasion d'enfoncer le clou par un retentissant 3 à 1 sauf si bien sur la vieille Chateauneuf décidait de faire un coup d'éclat. La seule façon de le savoir était d'aller en lice. Il salua tout le monde et lança un bonjour de la main à Xalta au loin du genre " fais gaffe à toi mamie tu va encore perdre" un brin provocateur. Et ce fut le signal.

Les chevaux se lancèrent au galop et la mine très certainement outrée de Xalta se rapprocha rapidement. Ils baissèrent leurs lances mais alors que la Duchesse n'eut pas l'heur de toucher sa cible montréalaise, le Duc lui ne fit pas de quartiers et toucha violemment au bon endroit au bon moment. Sa lance s'en brisa sous le choc et envoya son amie goûter le sable auvergnat qui devait surement être moins bon que leur potée. Niall démonta et alla à sa rencontre.


Ta Grâce tu dois certainement avoir la vue qui baisse ou commencer à être trop vieille pour jouter. Ça fait 3 à 1 pour moi. Je ne doute pas , au vu des derniers tirages au sort que tu auras l'occasion d'essayer de réduire le score aux prochaines. Et apparemment je dois aller taper sur le cochon sauvage sedanais après toi.

Le Montréalais fit un grand sourire angélique à Xalta alors qu'il lui tendait la main pour l'aider à se relever.
_________________
Revenir en haut
Margot
invités

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2014
Messages: 2
Localisation: Dijon
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Nov 2014, 22:14    Sujet du message: [RP Lice] Seizièmes de finale Répondre en citant

Citation:
Anna Jagellon d'Orélus de Litneg, Dame de Berganty et de Briaglia
affronte
Margot de Rivien Malzac d'Euphor, Duchesse de Montréal, Dame d'Ancy-le-Franc et de Fontenay en Charolles



Le dernier duel de ces seizièmes voient s’affronter deux représentante de la gent féminine.
Sonnez bucines !

C’est la Duchesse qui est la plus rapide et qui touche l’écu adverse, brisant sa lance. La Dame rate sa cible et ne parvient pas à garder son équilibre sous le choc, elle tombe de selle, mais se relève sans aucune blessure.


Par chute de son adversaire, Margot de Rivien Malzac d'Euphor est déclarée vainqueur !






De nouveau la brune était prête à jouter. Prête, mais pas convaincue.
Depuis qu'elle avait commencé à suivre son époux dans toutes les joutes qui s'affichaient, elle n'avait encore jamais gagner un duel...
Ce fut donc sans conviction que Margot était apparut en lice et s'élança vers la Dame qu'elle affrontait.

Elle réussi son coup sans peine et s'étonna de cette victoire, elle se mit à sourire, pas peu fière d'avoir enfin pour la toute premiere fois réussi à faire tomber son adversaire.


J'espère que vous n'avez pas de mal, Dame.

S'assurer que la dame allait bien était indispensable, elle qui avait tant mangé la poussière jusqu'à présent pouvait très bien comprendre la déception de la femme à terre.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:30    Sujet du message: [RP Lice] Seizièmes de finale

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Demeure de la famille de Joncheray Index du Forum -> Les festivités -> La lice -> [Juge Diseur] Panneau d'affichage Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com