Demeure de la famille de Joncheray Index du Forum
Demeure de la famille de Joncheray

 
Demeure de la famille de Joncheray Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Les Quarts de Finale ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Demeure de la famille de Joncheray Index du Forum -> Les festivités -> La lice -> [Juge Diseur] Panneau d'affichage
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Deedlitt
Haute et Moyenne Noblesse

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mai 2011
Messages: 14
Localisation: Alençon
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Nov 2014, 04:53    Sujet du message: Les Quarts de Finale Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?


Sonnez bucines, ici, ici, c'est les quarts... De finale.

Citation:
Que s'avancent sur la lice, Wunderliche, Seigneur de Bousquet sur Thoré
et
Gaultier Stolus d'Izard dit Ghost60, Duc de Sedan et de Châteauneuf-sur-Loire, baron de Chaumont et seigneur de Dienville et de Tronchay.



Première lance…
Les jouteurs se font face, Minerve donne le départ.
Et c'est le Duc de Sedan qui ouvre le score. Il touche et brise sa lance sans que son adversaire ne puisse riposter.
Le Seigneur tient bon et reste en selle.

Seconde lance…
Les jouteurs font un demi tour sur le bord de la lice et repartent de plus belle.
Les lances s'ajustent, s'abaissent se croisent… Et ce sera tout personne ne touche.

Troisième lance…
Et c'est à ce moment que nous assistons à un renversement de situation. C'est le Seigneur qui touche et brise sa lance sur l'écu du Duc.
Celui-ci ne parvient pas à se maintenir sur sa monture. Il chute ! Et cette dernière est rude, il souffre d'une blessure légère au coude.


Wunderliche est déclaré vainqueur.



Citation:
Que s'avancent sur la lice, Keltica, Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives
et
Aimelin de Millelieues, Duc de Sézanne, Seigneur d'Etampes-sur-Marne, Précy-St-Martin, Lesmont et Marigny.



Première lance…
La Vicomtesse venait de faire sortir un des favoris des tournoi de joutes français et elle enchainait avec une autre tête de série.
Qu'allait-il se passer suspens… Minerve donne le départ.
Les voici qui ajustent leurs coups… Et sans retenue, les lances touchent !!! Seule celle de la Vicomtesse se brise, le Duc met fin à la rencontre par un geste technique qui désarçonne la dame.
Celle-ci fait signe qu'elle n'est pas blessée.


Aimelin de Millelieues est déclaré vainqueur.




Citation:
Que s'avancent sur la lice, Lexhor d'Amahir, Prince de Montlhéry, Duc d'Alluyes, Baron d'Auneau, de Château-Landon et de Yèvre-le-Chastel, Chevalier de France, Héraut d'Armes Royal d'Orléans, Pair et Dauphin de France.
et
Goddefroy de Silly, Vicomte d'Ecotay et Seigneur de le Boschel.



Première lance…
Les deux jouteurs se présentent sur le bord de la lice, il y avait comme de l'électricité dans l'air, si Minerve avait connue l'électricité c'est sur, c'est ce qu'elle se serait dit. Le héraut abaisse son drapeau.
Les cheveux filent comme le vent… et c'est le Vicomte qui touche brise sa lance et fait chuter le Prince sans autre forme de procès. Une lourde chute sur le sable de la lice, le prince est blessé légèrement à la nuque.


Goddefroy de Silly est déclaré vainqueur.





Citation:
Que s'avancent sur la lice, Eléïce de Valten di Maggio et d'Astralgan, Duchesse du Lavardin, Vicomtesse de l'Isle-Bouchard, Baronne du Gault-Perche, Dame de Tyx
et
Maylis Do Urden, Baronne de Caumont , Dame de Virazeil et d'Epinas



Première lance…
Dernier passage pour ces quarts de Finale, Minerve donne le départ.
Les deux dames semblent vouloir en découdre tout de suite, pas de d'observation ou de répit… Les lances se croisent, touchent et se brisent! Mais c'est la duchesse qui a le mieux ajusté son coup. La baronne est envoyé sur le sable de la lice aussi sec. Une chute sans conséquence, elle n'est pas blessée.


Eléïce de Valten di Maggio et d'Astralgan est déclarée vainqueur.

_________________
Revenir en haut
MSN
Keltica
invités

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2014
Messages: 3
Localisation: Dijon
Féminin

MessagePosté le: Mer 5 Nov 2014, 12:07    Sujet du message: Les Quarts de Finale Répondre en citant

Citation:
Que s'avancent sur la lice, Keltica, Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives
et
Aimelin de Millelieues, Duc de Sézanne, Seigneur d'Etampes-sur-Marne, Précy-St-Martin, Lesmont et Marigny.



Première lance…
La Vicomtesse venait de faire sortir un des favoris des tournoi de joutes français et elle enchainait avec une autre tête de série.
Qu'allait-il se passer suspens… Minerve donne le départ.
Les voici qui ajustent leurs coups… Et sans retenue, les lances touchent !!! Seule celle de la Vicomtesse se brise, le Duc met fin à la rencontre par un geste technique qui désarçonne la dame.
Celle-ci fait signe qu'elle n'est pas blessée.


Aimelin de Millelieues est déclaré vainqueur.



Décidément, ces joutes se plaçaient sous le signe des défis aux plus grands ; Actarius d'Euphor, puis Aimelin de Millelieues, jouteurs émérites s'il en était ! Keltica avait fait chuter le Duc de Limbourg, réitèrerait-elle l'exploit face au Duc de Sézanne ? That is the question... La jeune femme ne laissait rien paraître tandis qu'elle pénétrait sur la lice ; elle n'était pas particulièrement nerveuse, ni impatiente, ni craintive, bref, elle ne ressentait rien de particulier. Elle avait laissé ses émotions au placard, et, les jours passants, devenait froide et distante sur tous les points. Les joutes étaient une récréation pour elle, et elle les enchaînait dans le seul but de se distraire, pendant une course, une cavalcade, ressentir... quelque chose.

Bref. Il fallait se mettre en place ; la vicomtesse enferma son joli visage froid dans son heaume ciselé, après avoir salué avec déférence son adversaire du jour. Bouclier ? Prêt. Lance ? Maintenue. Cheval ? Plein d'énergie. Signal ? En attente...

Toooooop !! Le drapeau s'abaissa et aussitôt, Keltica talonna son destrier, qui bondit comme si on l'avait chatouillé d'un brasier sous les sabots. La lance fermement maintenue de la jeune femme pointa rapidement en direction de l'écu ducal, et sans ménagement, s'écrasa avec une force brute qu'on aurait du mal à imaginer en contemplant la silhouette fluette de Keltica, éclatant en petites allumettes dans un sinistre craquement. Mais, parce qu'il y avait un mais, Keltica se sentit en même temps décoller de sa selle ; elle ne comprit pas exactement comment, n'ayant pas vu ni anticipé le geste du Duc, mais après un court vol plané, elle se retrouva au sol, le dos rivé au sable de la lice, les yeux plongés dans l'azur du ciel. Tiens... elle n'avait pas remarqué combien il faisait beau aujourd'hui...

Un geste, puis un autre ; pas de bobo à déplorer, selon toute apparence. Lentement, Keltica se remit sur pied, leva le bras à l'attention du juge pour signifier que tout allait bien, puis s'avança à la rencontre de son vainqueur, s'inclinant avec un léger sourire après avoir ôté son heaume.


Votre Grâce, je comprends maintenant votre réputation de grand jouteur, j'avoue n'avoir rien vu du geste qui m'a jetée à bas de mon cheval. Recevez tous mes sincères encouragements pour la suite des joutes, je vous souhaite le meilleur.
Revenir en haut
Linoa
invités

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2009
Messages: 15
Localisation: L'Isle Bouchard
Féminin

MessagePosté le: Mer 5 Nov 2014, 23:41    Sujet du message: Les Quarts de Finale Répondre en citant

Citation:
Que s'avancent sur la lice, Eléïce de Valten di Maggio et d'Astralgan, Duchesse du Lavardin, Vicomtesse de l'Isle-Bouchard, Baronne du Gault-Perche, Dame de Tyx
et
Maylis Do Urden, Baronne de Caumont , Dame de Virazeil et d'Epinas


Ben quoi? Après le mari, l'épouse? Y'avait de l'abus là, enfin si elle réussissait à cette rencontre, le couple lui en voudrait certainement, sauf que n'étant plus à cela près, la Valten ne laisserait certainement pas ladicte dame gagner, si victoire, ce serait en combattant. Na.
Bon, il n'y avait qu'à donc, la Valten rejoignit le bout de la lice, vissa tout son équipement, se saisit de la prime lance de la rencontre, plus qu'à.
Déjà qu'arriver en quart de finale n'était pas arrivé depuis un certain temps, il fallait aussi dire que les joutes étaient sorties du cadre de ses activités avec un été d'enfer, ne lui laissant qu'à peine assez de temps pour dormir.
La visière de son heaume fut baissée, plus qu'à, lancer sa monture au signal de
Minerve, les chevaux prirent leur envol - ou presque - la lance se trouva abaissée, comme d'habitude, le choc fut rude et pourtant, la duchesse resta en selle, oui oui, pas décidée à perdre sans combattre et il semblerait qu'au signal de fin de la rencontre, son adversaire du moment ait chuté.
Oh! Les demi-finales au final?


Ma dame, je vous remercie pour cette rencontre et j'espère que vous n'avez point mal à cause de cette chute.
_________________
Revenir en haut
Aimelin
invités

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2011
Messages: 20
Localisation: Ste Ménéhould
Masculin

MessagePosté le: Ven 7 Nov 2014, 00:08    Sujet du message: Les Quarts de Finale Répondre en citant

Citation:
Que s'avancent sur la lice, Keltica, Vicomtesse de Lugny en Arconce, Dame de Salives
et
Aimelin de Millelieues, Duc de Sézanne, Seigneur d'Etampes-sur-Marne, Précy-St-Martin, Lesmont et Marigny.



Première lance…
La Vicomtesse venait de faire sortir un des favoris des tournoi de joutes français et elle enchainait avec une autre tête de série.
Qu'allait-il se passer suspens… Minerve donne le départ.
Les voici qui ajustent leurs coups… Et sans retenue, les lances touchent !!! Seule celle de la Vicomtesse se brise, le Duc met fin à la rencontre par un geste technique qui désarçonne la dame.
Celle-ci fait signe qu'elle n'est pas blessée.


Aimelin de Millelieues est déclaré vainqueur.



C'était le visage fermé que le Millelieues s'était présenté en lice. Lorsqu'il arbitrait il arrivait rarement à jouter sereinement, ne parvenant pas à libérer son esprit de tous les tracas qu'engendrait la gestion d'un tournoi. Heureusement que Minerve était là, mais cette fois il n'avait pas dansé la gigue comme il aimait à le faire parfois pour amuser son entourage. La vie était courte alors il en profitait.
Un petit regard vers les tribunes pour chercher les pervenches aimées et la visière retrécit son champ de vision pour ne lui laisser entrevoir que l'écu adverse à l'autre bout de la lice.
Il connaissait la jeune femme pour avoir été régnant en même temps que elle, mais il ne l'avait jamais affronté en lice.

La lance qui se brisa contre son écu le surprit et il pivota légèrement les épaules pour qu'il n'y ai plus aucune résistance. Avec un peu de chance son adversaire perdrait l'équilibre, ce qui arriva. Une chance sur deux et la chance avait été avec lui.


Il offrit un sourire à la jeune femme lorsqu'il fût revenu vers elle après avoir enlevé son bacinet.

Merci pour cette joute et vos encouragements. Il suffit parfois d'un rien pour gagner et puis aussi que la chance soit de notre côté.
Mais je suis certain que vous aurez votre revanche un jour.


Et d'incliner la tête en souriant pour quitter la lice à sa suite.
_________________
Revenir en haut
MSN
Lexhor
Haute et Moyenne Noblesse

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2010
Messages: 13
Localisation: Orléans, duché d'Orléans
Masculin

MessagePosté le: Ven 7 Nov 2014, 21:42    Sujet du message: Re: Les Quarts de Finale Répondre en citant

Citation:
Que s'avancent sur la lice, Lexhor d'Amahir, Prince de Montlhéry, Duc d'Alluyes, Baron d'Auneau, de Château-Landon et de Yèvre-le-Chastel, Chevalier de France, Héraut d'Armes Royal d'Orléans, Pair et Dauphin de France.
et
Goddefroy de Silly, Vicomte d'Ecotay et Seigneur de le Boschel.



Première lance…
Les deux jouteurs se présentent sur le bord de la lice, il y avait comme de l'électricité dans l'air, si Minerve avait connue l'électricité c'est sur, c'est ce qu'elle se serait dit. Le héraut abaisse son drapeau.
Les cheveux filent comme le vent… et c'est le Vicomte qui touche brise sa lance et fait chuter le Prince sans autre forme de procès. Une lourde chute sur le sable de la lice, le prince est blessé légèrement à la nuque.


Goddefroy de Silly est déclaré vainqueur.




S'il y avait de l'électricité dans l'air, c'était sans nul doute parce que Minerve avait invoqué Jupiter pour l'aider dans son immense complot international. Ha, qu'elle était mauvaise la bougresse, même pour une rouquine ! Le frison du Prince piaffait inhabituellement sentant sûrement le sort qui avait été jeté sur son cavalier. Mais pourquoi tant de haine ? "Parce que !", sûrement. Il pesta encore quelques instants contre cette impunité dont elle bénéficiait depuis tant de temps et contre le fait que personne ne se souciait de cette injustice dont il était victime. Une fois qu'il s'était bien convaincu que ses compétences et sa maître, et même pire, son âge, n'étaient en rien la cause de ses ses déboires en lices, il adressa un signe de tête à son adversaire, qu'il connaissait peu, et au vilain chat noir malgré sa petite bouille à qui on donnerait le bon dieu sans confessions, ou presque, et devant laquelle on aurait vite fait de s'extasier "ho comme elle est mignonne !". Que nenni, elle feule, elle griffe et elle mord même. Sale bête !
Au signal, un coup de talon à sa monture qui file comme à son habitude. Brave bête, elle. Heureusement que ses destriers étaient de qualité et lui un grand jouteur, sinon, sinon...il n'osait même pas y penser !
A la croisée, le vicomte auvergnat attira son attention. "Psssst, votre Altesse ! Vous connaissez l'histoire de Paf le Dauphin ?" "Flipper vous voulez dire, non ?" "Non non..." Et PAF ! En plein dans la mouille.
Un bout de ciel aperçu au travers du heaume qui l'était tout autant, de travers. Allongé sur le dos, en rogne.


Bordel, elle va pas prendre sa retraite un jour celle-là !

On se relève avec nonchalance, en râlant, on retire son heaume puis on se frotte la nuque avant de se porter à hauteur de son adversaire et de s'incliner.

Joli coup vicomte. Félicitations. Gagnez ce tournoi maintenant, ou je ne vous raterai pas la prochaine fois ! Bonne chance à vous.

C'est ça, avance toi pauvre idiot, fais le malin. Tout en se massant la nuque il quitta la lice. Il avait besoin d'être consolé et qu'on s'occupe de lui. Il aurait au moins gagné ça.

Prudeeeeeeeence ! J'ai mal à la nuque !
Revenir en haut
Pénélope de Joncheray
famille

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 23
Localisation: Sais pas où
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Nov 2014, 22:38    Sujet du message: Les Quarts de Finale Répondre en citant

J'avais surveillé les résultats avec mon ami l'arbitre, puis j'ai sautillé sur place.
J'ai laissé le messire Amelin avec son pupitre en lui demandant de m'attendre là, puis j'ai couru là où y'a les jeux.

-Bonjour monsieur le Prince

J'fais une jolie révérence, comme ça j'montre mes souliers neufs, ceux qui ont coûté un bras à ma mère comme elle dit toujours, puis j'dis.

-Bonjour monsieur l'prince, chuis PénélopeSixtineVictoiredeJoncheray
Dis,pourquoi t'as fait tomber Victoire ?
_________________
Revenir en haut
Ghost d'Izard
invités

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 14
Localisation: Bordeaux
Masculin

MessagePosté le: Mar 11 Nov 2014, 16:53    Sujet du message: Les Quarts de Finale Répondre en citant

Premier à passer pour les quarts de finale, après sa magnifique victoire en huitième de finale contre le duc montréal, Gautier avait dit à sa cousine "Maintenant je peux perdre" ben il ne pensait pas si bien dire, malgré une avance prise sur la première le voici au sol après la troisième, où son coude était le premier à retrouver la terre ferme. Gautier se relève s'appuyant uniquement sur le bras indemne avant de félicité son adversaire et de quitter la lice par la petite porte.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Anne Catherine
famille

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2011
Messages: 43
Localisation: Limoges
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Nov 2014, 17:26    Sujet du message: Les Quarts de Finale Répondre en citant

Anne n'avait pas quittait son champion des yeux Durant tout ses duels, respirant à la fin de chacun de ses duels. Il semblait excellé dans ses joutes, ce qui fit sourire la Joncheray.
Quand soudain, le Quart de finale arriva, il ouvrit les duels..et manque de chance tomba, ce qui fit levée la Brune d'un coup et descendre en courant à la sortie de la lice.

Elle arriva presque essoufflé au même moment qu'il sortait par la petite porte. Anne se précipita vers lui, inquiète, le scrutant du regard pour vérifier qu'il n'avait rien de grave.
Oubliant toute les convenances, Anne posa sa main sur la joue du Sanglier de Sedan.


Vous n'avez rien ?

Heureusement, tout le monde semblait occupé à regarder le duel qui se déroulait sous leur yeux, laissant le loisir à Anne de s'en quérir de la santé de L'homme dont elle était éprise.
_________________
Revenir en haut
wunderliche


Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2014
Messages: 5
Localisation: Limoges
Masculin

MessagePosté le: Mer 12 Nov 2014, 23:19    Sujet du message: Re: Les Quarts de Finale Répondre en citant

Citation:
Que s'avancent sur la lice, Wunderliche, Seigneur de Bousquet sur Thoré
et
Gaultier Stolus d'Izard dit Ghost60, Duc de Sedan et de Châteauneuf-sur-Loire, baron de Chaumont et seigneur de Dienville et de Tronchay.



Première lance…
Les jouteurs se font face, Minerve donne le départ.
Et c'est le Duc de Sedan qui ouvre le score. Il touche et brise sa lance sans que son adversaire ne puisse riposter.
Le Seigneur tient bon et reste en selle.

Seconde lance…
Les jouteurs font un demi tour sur le bord de la lice et repartent de plus belle.
Les lances s'ajustent, s'abaissent se croisent… Et ce sera tout personne ne touche.

Troisième lance…
Et c'est à ce moment que nous assistons à un renversement de situation. C'est le Seigneur qui touche et brise sa lance sur l'écu du Duc.
Celui-ci ne parvient pas à se maintenir sur sa monture. Il chute ! Et cette dernière est rude, il souffre d'une blessure légère au coude.


Wunderliche est déclaré vainqueur.


Houla les quarts de finale, cela devenait sérieux et il tacherait de donner le change de mieux qu'il pouvait. Se rappeler de ses entraînements et prier le Très Haut.
Bon la première, on va dire qu'il n'avait pas assez prier. Une lance de retard, ce n'est pas catastrophique mais généralement si il commencait mal, il finissait mal.
Deuxième lance, équilibrée ...
Et la troisième se finit par une chute ... de son adversaire.
Ah mais ça se finissait très souvent ainsi. Sa lance commençait à trouver le chemin des écus adverses.
Son adversaire venant le féliciter, il fit de même et se demanda ce que lui réserverait le tour suivant.
Revenir en haut
Lexhor
Haute et Moyenne Noblesse

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2010
Messages: 13
Localisation: Orléans, duché d'Orléans
Masculin

MessagePosté le: Jeu 20 Nov 2014, 21:14    Sujet du message: Les Quarts de Finale Répondre en citant

Pénélope de Joncheray a écrit:
J'avais surveillé les résultats avec mon ami l'arbitre, puis j'ai sautillé sur place.
J'ai laissé le messire Amelin avec son pupitre en lui demandant de m'attendre là, puis j'ai couru là où y'a les jeux.

-Bonjour monsieur le Prince

J'fais une jolie révérence, comme ça j'montre mes souliers neufs, ceux qui ont coûté un bras à ma mère comme elle dit toujours, puis j'dis.

-Bonjour monsieur l'prince, chuis PénélopeSixtineVictoiredeJoncheray
Dis,pourquoi t'as fait tomber Victoire ?


Alors qu'il quittait la lice, il fut arrêté dans son élan par une mini meringue qui n'avait pas sa langue dans sa poche et qui ne craignait visiblement pas d'interpeller les inconnus. Pas farouche la gamine ! Mais au moins elle était directe. Le Prince hocha la tête en souriant.

Enchanté PénélopeSixtineVictoiredeJoncheray.
Pourquoi j'ai fait tomber Victoire ? Parce qu'elle voulait me faire tomber pardi ! C'était elle ou moi. C'est le but du jeu. Et puis la dernière fois elle m'a fait tomber la dernière fois. C'est chacun son tour. Tu comprends ?
Revenir en haut
Pénélope de Joncheray
famille

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2014
Messages: 23
Localisation: Sais pas où
Féminin

MessagePosté le: Jeu 20 Nov 2014, 23:10    Sujet du message: Les Quarts de Finale Répondre en citant

Bien sûr j'comprends chuis pas bête, même si parfois j'fais ma sotte.
J'écoute le prince et j'ai envie d'lui dire que...puis non j'dis rien et j'me mords même la lèvre pour me taire.
Maman dit toujours qu'il faut tourner sept fois la langue dans sa bouche mais moi avec mes dents qui poussent j'y arrive pas.

-J'comprends mais chuis un peu triste

J'me trémousse un peu et sautille d'un pied sur l'autre

-J'aurais bien voulu voir quand Victoire vous a fichu par terre.

J'mets la main d'vant ma bouche et j'ris
_________________
Revenir en haut
Lexhor
Haute et Moyenne Noblesse

Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2010
Messages: 13
Localisation: Orléans, duché d'Orléans
Masculin

MessagePosté le: Sam 22 Nov 2014, 01:44    Sujet du message: Les Quarts de Finale Répondre en citant

Méfiance, méfiance. Elle était petite avec une bouille d'ange mais il sentait qu'elle avait le pied leste et qu'il pouvait partir en direction d'un de ses tibias, voire même pire. La main était prête au cas où à intercepter un petit peton. Côté caractère, elle ressemblait déjà à sa mère, ça promettait. Il plia les genoux pour se mettre à sa hauteur.

Ne sois pas triste. la prochaine fois c'est son tour de me faire tomber. Tu pourras donc te réjouir bientôt j'en suis sûr.

Si jeune et déjà sadique...

Tu veux que je te porte sur mon dos ?

A peine avait-il dit ça qu'il imaginait une bonne répartie fuser en plein dans ses dents.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:36    Sujet du message: Les Quarts de Finale

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Demeure de la famille de Joncheray Index du Forum -> Les festivités -> La lice -> [Juge Diseur] Panneau d'affichage Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com